Patinage de vitesse longue piste – Championnats du monde juniors

Béatrice Lamarche derrière les puissantes néerlandaises

LamarcheBeatrice2017
Photo Patinage de vitesse Canada 
Béatrice Lamarche

Montréal, 10 mars 2018 (Sportcom) – Les journées passent et se ressemblent aux mondiaux juniors pour Béatrice Lamarche. Tout comme vendredi au 1500 m, la patineuse de vitesse longue piste a terminé quatrième derrière un trio néerlandais au 1000 m samedi, à Salt Lake City.

« Je ne pense pas que j’aurais pu faire mieux. J’ai vraiment fait une belle course, je ne peux pas vraiment être déçue. C’est sûr que c’est une quatrième place, mais le calibre est vraiment fort », a souligné Lamarche qui a signé un chrono de 1 min 16,19 s.

Auteure d’un record du monde junior en 1 min 14,21 s, Joy Beune a été couronnée devant Jutta Leerdam, deuxième en 1 min 14,38 s, et Elisa Dul, troisième en 1 min 15,31 s.

Également en lice, Gabrielle Jelonek a pris le 30e rang en 1 min 21,03 s.

Au 3000 m, Lamarche a enregistré le huitième chrono, un temps de 4 min 14,92 s, ce qui est une nouvelle marque personnelle. « J’ai fait exactement la course que j’avais préparée. Je suis vraiment contente », s’est-elle réjouie.

Au classement général toutes distances, Lamarche termine aussi quatrième, après avoir fini cinquième en 2017 et en 2016. « C’est exactement là où je suis censée être. J’ai été constante alors je suis vraiment contente », a expliqué celle qui en est à sa dernière année chez les juniors.

« C’est vraiment une belle façon de conclure mon passage junior. Même si les autres filles sont super bonnes, je ne suis pas si loin d’elles. C’est encourageant de voir que je fais aussi partie de la game. »

Également au sein de la formation canadienne du sprint par équipe, Lamarche et ses coéquipières Brooklyn McDougall et Alexa Scott ont pris le cinquième rang. « Nous avons fait pas mal une belle course et nous n’étions pas loin de la quatrième place. Ça finit bien la journée. »

La Rue aussi quatrième

Vingt-quatre heures après avoir décroché la médaille d’argent sur 1500 m, David La Rue a pris le quatrième rang au 1000 m.

Malgré un record personnel de 1 min 8,61 s, La Rue a raté le podium par 28 centièmes de seconde. Le Japonais Koki Kubo l’a emporté grâce à un temps de 1 min 7,76 s, s’inscrivant du même coup dans le livre des records du monde juniors. Le Norvégien Allan Dahl Johansson (1 min 8,02 s) et le Coréen Jae-Woong Chung (1 min 8,33 s) ont complété le podium.

De retour sur la glace pour le 5000 m, l’athlète de Saint-Lambert a été disqualifié.

La formation canadienne au sprint par équipe, composée de La Rue, Tyson Langelaar et Connor Howe, a aussi subi le même sort.

La poursuite par équipe et le départ de masse seront les dernières épreuves au programme des Championnats du monde juniors dimanche.