Alex Marineau se couvre d’or à Santiago

Montréal, 11 mars 2018 – Le judoka canadien Alex Marineau a signé la première victoire internationale de sa carrière, dimanche, à l’Open panaméricain de Santiago, au Chili. En action chez les moins de 81 kg, le Montréalais a remporté ses quatre combats du jour pour monter sur la plus haute marche du podium.

« C’est incroyable d’être finalement récompensé pour mes sacrifices ! » a lancé Marineau.

En arrivant au Chili, l’objectif du Québécois était clair. Il voulait repartir avec l’or dans ses valises. Marineau n’a pas pris ses ambitions à la légère et a étudié ses opposants avant de fouler les tatamis dimanche. « Je connaissais bien mes adversaires et j’avais analysé leurs combats. »

Cette attitude a été payante puisqu’il a remporté ses trois premiers combats par ippon. Puis faisant face à l’Argentin Luis Vega en finale, il se savait tout près de réaliser son objectif, ce qui a un peu joué contre lui. « J’ai trop pressé les choses et j’ai fait une erreur. Je savais que mon adversaire allait essayer de me pousser hors de la surface de combat pour me faire donner une pénalité », a-t-il expliqué.

Le Québécois s’est ressaisi à temps « J’ai attendu mon occasion et je l’ai projeté », a ajouté celui qui a réussi un ippon sur la projection pour être couronné.

Dans la même catégorie, Danil Neyolov a pris le cinquième rang. Défait au deuxième tour du tableau principal, il s’est à nouveau incliné dans son combat de repêchage.

Alex Marineau n’est pas le seul Canadien à être monté sur le podium à Santiago. Du côté des moins de 90 kg, Maxim Côté a ravi la médaille de bronze. « C’était une bonne compétition pour un premier départ dans cette catégorie de poids », s’est réjoui Côté qui combattait auparavant chez les moins de 81 kg. « J’ai aimé me battre sans faire de coupe de poids et je me sentais plus énergique et plus fort. »

Le Québécois ne s’est pas senti trop nerveux à son premier tournoi dans sa nouvelle catégorie. « J’ai essayé de rester concentré sur ce que je devais faire contre chaque adversaire et après le premier combat, je n’étais plus stressé du tout ! »

Après une victoire en première ronde, Côté s’était incliné contre le Libanais Nacif Elias. Il s’est bien repris au repêchage en l’emportant contre l’Américain Christopher Moulton. Dans son combat pour l’obtention d’une médaille de bronze, il a vaincu le Chilien Diego Gonzalez.

Keagan Young en bronze

À la Coupe européenne cadet de Zagreb, en Croatie, Keagan Young (-73 kg) a été le seul à se tailler une place sur le podium. L’Ontarien poursuit sa récolte de médailles, lui qui avait remporté l’or en Turquie la fin de semaine dernière.

« C’est une bonne journée pour Keagan. Il est sur une lancée ! » a mentionné son entraîneur James Millar.

En duel pour l’une des troisièmes places de sa catégorie, il n’a eu besoin que de 10 secondes pour l’emporter par ippon contre l’Italien Giovanni Zaraca. « Keagan est plus petit que ses adversaires, alors il doit vraiment être très actif sur le tatami. »

Après avoir gagné ses deux premiers combats de la journée, Young a été défait par ippon par l’Ukrainien Artem Bubyr. « Ce n’est pas une mauvaise défaite, a souligné Millar. L’adversaire de Keagan était très grand. »

Young s’est retrouvé au repêchage, où il a eu le dessus sur trois adversaires avant de se retrouver en finale pour le bronze.

Chez les moins de 81 kg, Alexandre Arencibia a accumulé les victoires jusqu’en demi-finales. Son combat contre le Brésilien Marcos Santos s’est prolongé pendant plus de 5 minutes après le temps réglementaire. Il s’est finalement incliné quand son adversaire a marqué un waza-ari.

Il a ensuite perdu son affrontement pour le bronze contre l’Israélien Nadav Zurat et s’est classé cinquième.

« Alexandre a été très constant ces derniers mois. Cette fois, il a tout simplement été très malchanceux et des combats ne sont pas allés de son côté », a souligné James Millar.

Rachel Krapman (-57 kg) a terminé la journée sans classement, avec une fiche de deux victoires et deux défaites.

En action dans la même catégorie, Sierra Tanner a été sortie dès son premier combat.

Marc Deschênes sur la troisième marche du podium

Marc Deschênes a remporté la médaille de bronze dans la catégorie +100 kg à la Coupe européenne senior de Zurich, en Suisse. Il a vaincu le Britannique Andrew Melbourne par ippon en duel pour la troisième place. Au tour préliminaire, il avait surpris le Français Jean-Sébastien Bonvoisin en abrégeant le combat par ippon avant de s’incliner en demi-finales face à l’Allemand Benjamin Bouizgarne, aussi par ippon.

Michael Guerault (-100 kg) a quant à lui été éliminé au repêchage, terminant la journée avec une fiche de deux défaites.

-30-