Ski paranordique – Jeux paralympiques

Cindy Ouellet fait officiellement ses débuts aux Jeux d’hiver

skiparanordiquePyeongchang
 
Yves Bourque, Cindy Ouellet et Sébastien Fortier

Montréal, 11 mars 2018 (Sportcom) – Après avoir participé aux Jeux paralympiques de Pékin, Londres et Rio, Cindy Ouellet a troqué son ballon de basketball pour des skis de fond. La Québécoise a officiellement fait ses débuts aux Jeux paralympiques d’hiver en terminant 18e du 12 kilomètres position assise, dimanche, à Pyeongchang.

L’athlète de 29 ans a obtenu un chrono de 49 min 24,7 s pour terminer 11 minutes 8,8 secondes derrière la gagnante de l’épreuve, l’Américaine Kendal Gretsch. Andrea Eskau (+32,4 secondes), de l’Allemagne, et Oksana Masters (+49 secondes), des États-Unis, ont complété le podium.

« C'était très difficile et la neige était molle. C'est ma première course de plus de cinq kilomètres, alors ce n'était pas facile. Au basketball, on arrête et on repart tout le temps, mais les sports d'endurance sont très différents. J'ai seulement besoin de faire plus de courses », a affirmé Ouellet.

Chez les hommes, Sébastien Fortier a pris le 18e rang du 15 kilomètres en obtenant un chrono de 46 min 26 s. Le fondeur de Québec a accusé un retard de 4 minutes 49 secondes sur le vainqueur, l’Ukrainien Maksym Yarovyi. L’Américain Daniel Cnossen et le Coréen Sin Eui Hyun ont respectivement mis la main sur l’argent et le bronze.

De son côté, Yves Bourque, de Bécancour, a fini 25e en 52 min 31,7 s.

Les trois Québécois seront de retour à la compétition mercredi pour le sprint.