Jeux paralympiques – Parasurf des neiges

Sandrine Hamel décroche une autre cinquième place

HamelSandrine2018_1
Dave Holland/Comité paralympique canadien 
Sandrine Hamel

Montréal, 16 mars 2018 (Sportcom) – La planchiste Sandrine Hamel a conclu sa première participation aux Jeux paralympiques en prenant le cinquième rang de l’épreuve de slalom virages inclinés (LL2), vendredi, au centre alpin de Jeongseon dans le cadre des Jeux de Pyeongchang. Lundi dernier, au snowboard cross, elle avait également terminé en cinquième place.

Originaire de Saint-Sauveur, Hamel a obtenu des 4e, 5e et 6e places à ses trois descentes du jour. À cette épreuve où le meilleur chrono de chaque athlète était retenu pour le classement final, Hamel a été plus rapide à sa deuxième descente (1 minute 05,53 secondes).

Les Néerlandaises ont fait flèche de tout bois en plaçant trois de leurs représentantes dans les 4 premières dont deux sur le podium. Bibian Mentel-Spee (56,94 s) a remporté l’or devant l’Américaine Brittani Coury (59,87 s) et Lisa Bunschoten (1 min 00,04 s).

« Je pense que j’aurais aimé avoir un meilleur temps, mais je sais qu’à la fin, j’ai tout donné. Je vais me reprendre », a expliqué Hamel.

L’athlète qui n’est âgée que de 20 ans sait que ce premier grand rendez-vous international n’est pas une fin en soi, mais bien le début de ce qui pourrait être une longue carrière comme elle l’indique.

« Je suis vraiment fière de ce que j’ai accompli et je suis contente d’avoir eu la chance de représenter mon pays pour la première fois. Je pense que dans l’avenir, il y aura beaucoup de place à de l’amélioration et je suis vraiment excitée de savoir ce qui m’attend. »