Water-polo – Tournoi intercontinental

Les Canadiennes en bronze et qualifiées pour la Super Finale

Water-polo_F_20180408
 


Montréal, 8 avril 2018 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine de water-polo a remporté la médaille de bronze au Tournoi intercontinental présenté à Auckland, en Nouvelle-Zélande. L’équipe nationale masculine s’est quant à elle classée cinquième.

Dimanche, les Canadiennes ont affronté les Chinoises en finale pour la médaille de bronze et les ont vaincues 9-8 pour ainsi monter sur la troisième marche du podium et confirmer leur qualification à la Super Finale de la Ligue mondiale.

Mené par deux points, le Canada a inscrit son premier but du match grâce à la Lavalloise Shae Fournier. C’est la Montréalaise Axelle Crevier qui a ensuite marqué le deuxième but et Krystina Alogbo a fait de même en fin de première demie.

Alogbo, de Montréal, a continué sur sa lancée en deuxième moitié du match en comptant deux autres buts et donnant une avance de 9-6 à son équipe.

La gardienne Clara Vulpisi (Montréal) a offert une très bonne performance, permettant à son équipe de rester calme en fin de match pour ainsi conserver son avance et remporter la médaille de bronze. Les Québécoises Joëlle Békhazi, Floranne Carroll et Michelle Caron ont également aidé le Canada tout au long du tournoi.

« Nous avons joué un bon match défensivement aujourd'hui. Nous avons connu des hauts et des bas en défense tout au long du tournoi, c'était donc important pour nous de bien jouer dans cette phase de jeu », a expliqué Crevier.

« Nous sommes satisfaites du résultat, nous sommes qualifiées pour la Super Finale. Nous avions une équipe légèrement différente de l'été dernier avec de nouvelles joueuses. Nous avons eu peu de temps pour pratiquer en tant qu'équipe avant le tournoi, alors nous sommes satisfaites du résultat », a ajouté la Montréalaise.

En ronde préliminaire, les représentantes de l’unifolié avaient fini premières de leur groupe en battant la Chine 11-10, la Nouvelle-Zélande 15-5 et le Japon 15-13.

Elles avaient ensuite affronté la Nouvelle-Zélande à nouveau en quart de finale et avaient eu le dessus par la marque de 18-4. La séquence victorieuse du Canada s’était finalement arrêtée en demi-finale face aux Américaines qui leur avaient infligé une défaite de 16 à 11.

Les États-Unis ont remporté la médaille d’or, tandis que l’Australie a récolté l’argent.

L’équipe canadienne masculine en cinquième place

Les Canadiens ont remporté leur match pour la cinquième place face à la Nouvelle-Zélande par la marque de 12-6.

C’est le Repentignois Nicolas Constantin-Bicari qui a ouvert la marque pour le Canada, avant de trouver le fond du filet à cinq autres reprises pendant le match.

David Lapins (Gatineau) a réussi un tour du chapeau, alors que Jérémie Côté (Pointe-Claire) et Aleksa Gardijan (Gatineau) se sont également inscrits au pointage. Les joueurs québécois Samuel Reiher et George Torakis étaient aussi en action pour le Canada.

L’équipe canadienne a commencé son tournoi avec deux défaites, soit de 10-9 contre le Kazakhstan et de 15-8 contre l’Australie.

« Le tournoi a été difficile puisque nous avons commencé avec le match le plus important, il fallait retrouver nos repères en tant qu'équipe rapidement. La défaite contre le Kazakhstan réduisait nos chances de se qualifier puisque nous devions gagner contre l'Australie, une très bonne équipe. Malgré tout, nous sommes demeurés positifs et nous avons travaillé fort », a commenté Constantin-Bicari.

Les représentants du pays ont su rebondir par la suite en l’emportant 10 à 3 face à l’Argentine à leur dernier match préliminaire.

« Notre victoire de 10-3 contre l'Argentine et celle contre la Nouvelle-Zélande aujourd'hui (dimanche) de 12-6 démontrent notre progression et c'est un très bon signe pour le futur. Il reste un an avant les Jeux panaméricains et nous allons travailler très fort dans la prochaine année », a ajouté Constantin-Bicari, qui a été élu meilleur buteur du tournoi avec 22 buts en 5 matchs.

« C'est certain qu'il y a une déception, puisque notre objectif était de nous qualifier pour la Super Finale. À partir du troisième match, nous avons mieux joué et nous progressions d'un match à l'autre. Malgré le résultat final, nous avons terminé notre tournoi sur une bonne note avec la victoire d'aujourd'hui », a souligné Gardijan qui en était à son premier tournoi au sein de l’équipe nationale senior.