SPORTSQUÉBEC

57 finalistes en lice pour remporter les grands honneurs au Gala SPORTSQUÉBEC

SportsQuebec_MidiFinalistes
 


Montréal, le 24 avril 2018 – SPORTSQUÉBEC dévoilait, dans le cadre du Midi des finalistes Molson Coors, l’identité des 57 finalistes qui seront conviés au 45e Gala SPORTSQUÉBEC, le 10 mai prochain, parmi lesquels 20 lauréats repartiront avec le Maurice de leur catégorie respective pour l’ensemble des exploits de leur saison 2017.

Le Gala SPORTSQUÉBEC débutera à 17 h 15 par la tenue du « Tapis rouge » qui pourra être suivi sur RDS, dans le cadre du 5 à 7. La soirée rappellera également les faits saillants des Jeux olympiques et paralympiques de Pyeongchang 2018, en présence des Québécois et Québécoises qui y ont pris part. Claudine Douville, animatrice à RDS et Matthieu Proulx, analyste de football à RDS et ancien joueur des Alouettes de Montréal, assureront l’animation de l’événement.

57 finalistes en lice pour recevoir un Maurice
Les 57 candidats finalistes se sont démarqués des 210 candidatures soumises par les différentes fédérations sportives. Ils seront présents au Gala SPORTSQUÉBEC pour la qualité de leurs performances et pour l’ensemble de leurs réalisations accomplies entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017, incluant également celles exécutées lors des Jeux olympiques de PyeongChang.

Le comité de sélection constitué de Claudine Douville (RDS), Ann Dow (ex-athlète internationale en water-polo), Lu Bonnet (Institut national du sport du Québec), Pascale Délisle (Excellence sportive Québec et Lévis), Éric Gaudette-Brodeur (Sportcom), Émilie Roy (Excellence sportive Sherbrooke), Donald Dion (ex-entraîneur en plongeon) et de Jean Gosselin (SPORTSQUÉBEC), a identifié dans les 19 catégories les finalistes suivants :

Athlète féminine niveau international Athlète masculin niveau international Athlète en sport collectif niveau international
Laurie Blouin, Snowboard Samuel Girard, patinage de vitesse courte piste Mélodie Daoust, hockey sur glace féminin
Kim Boutin, patinage de vitesse courte piste Alex Harvey, ski de fond Élyse Lemay-Lavoie, water-polo
Justine Dufour-Lapointe, ski acrobatique (bosses) Mikaël Kingsbury, ski acrobatique (bosses) Mathieu Roy, softball
Athlète féminine niveau canadien Athlète masculin niveau canadien Athlète en sport collectif niveau canadien
Simone Boilard, cyclisme sur route Pavlos Antoniades, triathlon Marie-Ève Deschênes, patinage artistique
Anna Burnotte, aviron William Emard, gymnastique artistique Myriam Lizotte, waterpolo
Ariane Léonard, escrime Léo Grandbois, biathlon Sarah Te-Biasu, basketball féminin
Athlète féminine niveau québécois Athlète masculin niveau québécois Athlète en sport collectif niveau québécois
Mélodie Leclerc, plongeon Olivier Léveillé, ski de fond Jessica De Filippo, soccer féminin
Magdeleine Vallières-Mill, cyclisme sur route Simon Paquet, judo Alexis Lafrenière, hockey sur glace
Eliana-Ruobing Zhang, badminton Charles-Antoine St-Onge, vélo de montagne Kalenga Muganda, football
Équipe de l’année Partenaire-s Fédération sportive de l’année
McGill University Martlets, basketball féminin Laurence Vincent-Lapointe, canoë de vitesse Baseball Québec
Canadiennes de Montréal, hockey sur glace Meagan Duhamel, Eric Radford, Tessa Virtue et Scott Moir, patinage artistique Judo Québec
Équipe du Québec féminin U18 Jeux du Canada, soccer féminin Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu, plongeon Fédération de voile du Québec
Entraîneur-s en sport individuel Officiel niveaux québécois et canadien Événement canadien
Frédéric Blackburn, patinage de vitesse courte piste Louis Bernier, judo Championnat national féminin des moins de
18 ans, hockey sur glace féminin
Louis Bouchard, ski de fond Mohamed Lamine Kateb, badminton Omnium du Québec, judo
Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, patinage artistique Pierre-Luc Lauzière, soccer masculin Championnat canadien de natation et paranatation 2017, natation
Entraîneur en sport collectif Officiel-le niveau international Événement international
Dany Brunet, hockey sur glace Scott Dziewirz, volleyball 47e Championnat du monde de gymnastique artistique (CMGA)
Marc-Antoine Ducharme, basketball en fauteuil roulant Jacques Grégoire, patinage de vitesse courte piste Championnat mondial junior de hockey 2017, hockey sur glace
Daniel Lacasse, basketball féminin Stéphane Ménard, taekwondo Velirium – Coupe du monde UCI de vélo de montagne du Mont-Sainte-Anne
Action bénévole nationale Dollard-Morin  
Marina Capistran, patinage artistique
Francine Cinq-Mars, baseball
René Dallaire, voile

ATHLÈTE FÉMININE NIVEAU INTERNATIONAL

Laurie Blouin, snowboard
Revenant des Jeux olympiques de PyeongChang avec une médaille d’argent au cou pour l’épreuve du slopestyle, malgré une vilaine chute lors de l’entraînement, Laurie Blouin a su se démarquer lors de sa saison pour devenir un des piliers en snowboard, plus particulièrement à l’épreuve du slopestyle où elle est classée 2e au monde. Outre son podium à PyeongChang, elle a également remporté une 2e position en slopestyle à la Coupe du Monde Seiser Alm en Italie et une 1re position toujours en slopestyle au Championnat du Monde de Snowboard en Espagne.

Kim Boutin, patinage de vitesse courte piste
Porte-drapeau pour l’équipe canadienne à la cérémonie de fermeture des derniers Jeux olympiques de PyeongChang, Kim Boutin a connu une année 2017 incroyable. Elle a notamment mis la main sur trois médailles lors de sa première participation aux Jeux olympiques, en gagnant à deux reprises le bronze à l’épreuve du 500 m et du 1500 m et l’argent au 1000 m. Elle s’est aussi démarquée sur le circuit de la Coupe du monde en 2017 en remportant huit médailles, dont l’or à trois reprises.

Justine Dufour-Lapointe, ski acrobatique (bosses)
Mettant la main sur une médaille d’argent lors des Jeux olympiques de PyeongChang, Justine Dufour-Lapointe a eu une saison fantastique sur le plan sportif même si sur le plan personnel elle a eu une année plutôt difficile. Justine ne s’est pas laissée affecter et a su faire preuve de constance en décrochant une 1re position en Coupe du monde à Val St-Côme et une 2e position à quatre reprises lors de la Coupe du monde de Calgary, Deer Valley, PyeongChang et Thaiwoo. Ces performances lui ont permis de se positionner dans le top 3 mondial de sa discipline.

ATHLÈTE FÉMININE NIVEAU CANADIEN

Simone Boilard, cyclisme sur route
Inscrivant le 8e meilleur temps lors de ses premiers Championnats du monde sur route, Simone Boilard a réalisé la meilleure performance canadienne à la course sur route junior depuis 17 ans. Outre cette performance exceptionnelle, la jeune cycliste de 17 ans a été médaillée à trois reprises ; 1 médaille d’or et 2 d’argent, lors des Jeux du Canada à Winnipeg qui se sont déroulés l’été dernier. Simone se distingue aussi au niveau provincial puisqu’elle a été sacrée championne québécoise dans trois épreuves soient sur route, le contre-la-montre ainsi que le critérium.

Anna Burnotte, aviron
Médaillée d’or lors des championnats nationaux à l’épreuve du skiff U19, cette avironneuse qui pratique son sport depuis seulement deux ans, a réussi à se démarquer et se classer parmi les meilleures au Canada dans sa catégorie. En effet, Anna a remporté deux médailles, dont une d’argent et une de bronze lors de ses courses à la compétition Royal Canadian Henley, événement où des clubs canadiens, américains, mexicains étaient présents. De plus, elle et sa partenaire ont dominé l’épreuve du double en revenant des Jeux du Canada avec une médaille d’or au cou.

Ariane Léonard, escrime
Nommée athlète féminine de l’année par sa fédération nationale et provinciale, l’escrimeuse âgée seulement de 15 ans a remporté à deux reprises l’or au Championnat canadien dans sa catégorie des moins de 17 ans (cadet) ainsi que dans la catégorie supérieure des moins de 20 ans (junior). Elle a également mis la main sur le bronze chez les seniors, lors du même événement. Ariane a aussi fait bonne figure lors de sa première participation à une compétition internationale où elle a fini 2e dans la catégorie junior.

ATHLÈTE FÉMININE NIVEAU QUÉBÉCOIS

Mélodie Leclerc, plongeon
Couronnée de trois médailles d’or en trois épreuves lors des Championnats provinciaux de Québec, Mélodie Leclerc s’est également démarquée lors des nationaux en remportant l’or au 1 m et 3 m synchro ainsi que deux médailles d’argent aux  épreuves du 3 m et de la tour. Athlète passionnée et dévouée à son sport, la plongeuse a également très bien performé lors de sa dernière compétition de l’année 2017 puisque la jeune fille a réussi à se tailler une place sur le podium en remportant l’argent au 3 m aux championnats panaméricains juniors.

Magdeleine Vallieres-Mill, cyclisme sur route
Sacrée championne québécoise au contre-la-montre et trônant au sommet du classement cumulatif de la série de la Coupe du Québec sur route, Magdeleine Vallieres-Mill a eu une saison 2017 remarquable. En effet, la cycliste a très bien performé au Tour de la relève internationale de Rimouski où elle a conclu la compétition en terminant 1re au classement chez les cadettes. De plus, elle a aussi clamé le 2e rang, toutes compétitrices confondues, lors de ce même événement. La cycliste, réelle passionnée de vélo, participe également à des épreuves en vélo de montagne ainsi qu’en cyclocross.

Eliana-Ruobing Zhang, badminton
Jeune prodige dans son sport, Eliana-Ruobing Zhang a écrit une page d’histoire du badminton québécois en remportant la triple couronne dans la catégorie A élite, en gagnant l’or en Simple Féminin, en Double Féminin et en Double Mixte, alors qu’elle est âgée de seulement 15 ans. De plus, elle est montée sur la plus haute marche du podium lors du Championnat Canadien Junior en Simple Féminin U17, ce qui lui a valu une place pour représenter le Canada aux Jeux panaméricains juniors. Elle est revenue de cette compétition avec une médaille d’argent et de bronze au cou.

ATHLÈTE MASCULIN NIVEAU INTERNATIONAL

Samuel Girard, patinage de vitesse courte piste
Décrochant l’or au 1000 m et le bronze au relais 5000 m, en plus de se classer à deux reprises en 4e position lors de l’épreuve du 500 m et du 1500 en patinage de vitesse courte piste aux Jeux olympiques de PyeongChang, Samuel Girard a connu une très bonne saison 2017. En effet, le jeune athlète s’est classé en 3e position au classement cumulatif des Championnats de Rotterdam en plus de mettre la main sur l’argent au 1500 m. Samuel a également remporté trois médailles en Coupe du monde, dont l’or au 500 m.

Alex Harvey, ski de fond
Ayant été couronné champion du monde à l’épreuve du 50 km style skate, le fondeur Alex Harvey est assurément un pilier de l’Équipe nationale en ski de fond pour ses résultats remarquables et son implication. Il a notamment remporté plusieurs médailles d’or aux différentes Coupes du Monde soit au 15 km style libre en Suède, au 1,5 km sprint libre à Québec et au 1,5 km sprint par équipes, style libre en Italie. De plus, il a mis la main sur l’argent lors de l’épreuve du Mini Tour à la Coupe du Monde de Québec. Outre ses performances, Alex a terminé à deux reprises dans le top 10 aux Jeux olympiques de PyeongChang, il s’est classé en 4e position au 50 km style libre et 7e au 15 km skate.

Mikaël Kingsbury, ski acrobatique (bosses)
Remportant l’épreuve des bosses en simple lors des derniers Jeux olympiques de PyeongChang, Mikaël Kingsbury est couronné champion olympique et monte pour la première fois sur la plus haute marche du podium lors de l’événement confirmant par le fait même qu’il domine son sport. Sa performance olympique est d’autant plus impressionnante puisqu’il a devancé par 4 points la 2e position. Outre son titre olympique, Mikaël a quasi tout raflé durant la dernière saison en récoltant 12 médailles dont 11 d’or en 13 départs. Il est sans contredit possible d’affirmer que l’athlète a répondu tel un vrai champion aux attentes de ses admirateurs avec aplomb.

ATHLÈTE MASCULIN NIVEAU CANADIEN

Pavlos Antoniades, triathlon
Élu athlète junior de l’année par Triathlon Canada et Triathlon Québec, Pavlos Antoniades a réussi un exploit en devenant le premier athlète de triathlon à remporter l’épreuve triathlon sprint, durant la même année, à la fois au Championnat Canadien Junior et aux Jeux du Canada de Winnipeg. Outre sa médaille d’or aux Jeux du Canada, il a réussi à mettre la main à deux reprises sur le bronze lors des épreuves de relais. Pavlos a également très bien performé lors de sa 1re participation aux Championnats du monde junior où il a conclu l’épreuve en 15e position sur 76 athlètes venant de partout sur la planète.

William Emard, gymnastique artistique
Ayant récolté son 3e titre consécutif de champion canadien junior, William Emard prouve qu’il fait partie de la relève de la gymnastique artistique masculine et qu’il sera à surveiller lors de son entrée sur le circuit sénior pour la saison 2018. En effet, le gymnaste a eu une très bonne année 2017 en récoltant notamment la médaille d’or aux anneaux à la compétition Japan Junior International. De plus, l’athlète est monté à trois reprises, sur la plus haute marche du podium soit pour l’épreuve du sol, du saut et le total des engins lors de 14th Austrian Future Cop.

Léo Grandbois, biathlon
Remportant les grands honneurs lors du Championnat du monde benjamin/junior, Léo Grandbois prouve qu’il est en mesure de performer avec succès au niveau international contre les meilleurs athlètes du monde. Outre ce résultat exceptionnel, l’athlète a aussi récolté à deux reprises l’or, au sprint et à la poursuite, aux Sélections canadiennes pour les Championnats du monde et l’or au sprint puis l’argent à la poursuite lors de la Coupe Noram de Biathlon. En plus de ses performances en biathlon, Léo a démontré ses talents de skieur en participant aux Nationaux de ski de fond et se classant 1er au cumulatif, exploit qui n’a jamais été réalisé par un athlète de biathlon.

ATHLÈTE MASCULIN NIVEAU QUÉBÉCOIS

Olivier Léveillé, ski de fond
Finissant la saison 2016-2017 au sommet du classement cumulatif sur le circuit de la Coupe Québec en remportant 8 des 10 courses, le fondeur Olivier Léveillé a très bien performé au cours de la dernière année. En effet, l’athlète a remporté 3 médailles lors du Championnat canadien soient en sprint classique où il a touché à l’or, en distance skate départ de masse où il a décroché l’argent et en distance classique où il a fini avec le bronze tout en étant toujours 1er au classement pour son année de naissance. Olivier se démarque, également par son éthique de travail et son engagement, deux qualités qui le mèneront assurément très loin dans sa discipline.

Simon Paquet, judo
Terminant en tête du classement provincial à la fois chez les juvéniles et les cadets moins de 46 kg lors de sa dernière saison, Simon Paquet a également été couronné champion canadien chez les juvéniles, en plus de recevoir la médaille d’argent chez les cadets lors des Championnats canadiens ouverts. Simon a aussi eu la chance de participer à un camp d’entraînement au Brésil qui s’est terminé par une compétition où il a réussi à décrocher l’argent. Outre ses performances, l’implication du judoka au sein de son club, dans ses études et dans son sport fait de Simon un athlète hors pair avec un avenir très prometteur.

Charles-Antoine St-Onge, vélo de montagne
Ayant presque tout raflé lors de la saison 2017, l’athlète en vélo de montagne, Charles-Antoine St-Onge, s’est emparé du titre national lors de l’épreuve disputée à Canmore en Alberta en plus de se retrouver au sommet du classement général de la Coupe Québec en remportant à 8 reprises l’or sur une possibilité de 10. Charles-Antoine a su également se démarquer au niveau national en signant deux victoires lors de Coupe Canada et en raflant trois médailles d’argent sur le même circuit. Véritable passionné de vélo, l’athlète participe aussi à des épreuves de BMX, de cyclocross, d’enduro et de fatbike.

PARTENAIRE(S) DE L’ANNÉE

Laurence Vincent-Lapointe, canoë de vitesse
Mettant la main sur l’or avec sa partenaire, Katie Vincent de l’Ontario, lors du Championnat du monde de Canoë-Kayak de vitesse 2017 en République Tchèque, Laurence Vincent-Lapointe est sans contredit la meilleure femme canoë du monde. La performance livrée lors du Championnat en C2 500 m montre une supériorité exceptionnelle de ces deux jeunes femmes qui ont terminé la course en inscrivant un record du monde. Dans un avenir rapproché, Laurence souhaite représenter le Canada aux Jeux olympiques de 2020 et revenir avec deux médailles au cou soit à l’épreuve individuelle et en équipe.

Meagan Duhamel, Eric Radford, Tessa Virtue et Scott Moir, patinage artistique
Ayant décroché l’or aux Jeux olympiques de PyeongChang à l’épreuve par équipe, les performances des deux couples, Meagan Duhamel / Eric Radford 2e position au programme court et 1re position lors du programme libre ainsi que Tessa Virtue / Scott Moir 1re position au programme court et libre, ont permis au Canada d’obtenir une victoire décisive. Outre leurs résultats lors des Jeux olympiques, Virtue et Moir ont, de leur côté, remporté l’or à 6 reprises cette année durant les compétitions auxquelles ils ont pris part. Duhamel / Radford, quant à eux, ont mis la main sur deux médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze au cours de leur saison.

Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu, plongeon
Formé en vue de la saison 2017, le duo Abel / Citrini-Beaulieu impressionne en remportant une médaille d’or en Grand Prix à leur première compétition en tant que partenaires. La récolte de médailles ne s’arrête pas là pour les deux plongeuses qui mettent également la main sur l’argent à trois reprises consécutives lors de trois événements, dont le Grand Prix FINA, la Série mondiale FINA et les Championnats du monde FINA. Leurs efforts durant les entraînements ont porté fruit puisque leur performance durant les Championnats du monde FINA leur a permis d’obtenir leur meilleur pointage de la saison et de se rapprocher des meneuses, les chinoises.

ATHLÈTE EN SPORT COLLECTIF NIVEAU INTERNATIONAL

Mélodie Daoust, hockey sur glace
Médaillée d’argent aux Jeux olympiques de PyeongChang, la joueuse de hockey Mélodie Daoust a été une membre clé au sein de l’équipe canadienne pour la conquête de la médaille lors du tournoi olympique. Nommée joueuse par excellence de la compétition internationale, l’attaquante a réussi à créer des opportunités pour ainsi marquer à trois reprises et obtenir quatre passes pour un total de sept points en 5 matchs. Mélodie a également participé à la conquête de la médaille d’or lors des Jeux précédents de Sotchi.

Élyse Lemay-Lavoie, water-polo
Nommée meilleure buteuse à deux reprises soit aux Universiades FISU et à la Ligue majeure de water-polo, Élyse Lemay-Lavoie fait sa place dans le milieu du water-polo et est un pilier de l’équipe nationale sénior et de son club CAMO. Outre les reconnaissances personnelles, Élyse a fortement contribué aux bons succès de l’équipe à l’international, alors qu’elle s’est classée toujours dans le top 5. En effet, Élyse a permis à l’équipe canadienne de mettre la main sur l’argent lors de la Super finale de la Ligue mondiale FINA et à l’équipe du club CAMO de mettre la main sur le bronze lors de la Ligue majeure de waterpolo.

Mathieu Roy, softball
Seul québécois membre de l’équipe nationale sénior en plus d’être membre de l’équipe du Québec et des Gremlins de New York, Mathieu Roy a extrêmement bien performé cette année en mettant la main sur quatre médailles, deux fois avec l’équipe nationale, l’or et le bronze, et deux fois avec les Gremlins de New York, l’or et le bronze. De plus, il a évolué au premier rang de l’ordre des frappeurs et a su maintenir une moyenne au-dessus de ,370 lors de 3 des 4 compétitions majeures auxquelles il a pris part. Parmi les quatre médailles qu’il a gagnées, l’une d’elles a été remportée dans le cadre du Championnat du monde WBSC, compétition la plus importante de softball masculin.

ATHLÈTE EN SPORT COLLECTIF NIVEAU CANADIEN

Marie- Ève Deschênes, patinage artistique
Récoltant la médaille d’or aux Championnats Canadiens à Calgary, Marie-Ève Deschênes, qui est la capitaine de l’équipe Les Suprêmes Junior, a connu une très bonne saison en mettant la main, avec les autres patineuses, sur l’argent lors du Championnat Winterfest et qualification pour les Championnats du monde junior tout en obtenant le titre d’Équipe nationale junior. Elle a également contribué à décrocher l’or au Trophée Leon Lurje de patinage synchronisé en Suède et à la 6e position au total aux Championnats du monde juniors ISU de patinage synchronisé.

Myriam Lizotte, water-polo
Sélectionnée à trois reprises en tant que substituts pour accompagner les équipes nationales sénior et junior lors d’événements internationaux, Myriam Lizotte s’est démarquée entre autres par sa présence lors du Championnat du monde 20 ans et moins où elle y a inscrit 4 buts pour ainsi contribuer à classer l’équipe nationale junior au 8e rang. Elle a aussi fait partie de l’équipe All Star lors des Championnats canadiens 19 ans et moins où elle y a remporté l’or et de l’équipe All Star pour les Championnats canadiens senior où elle y est revenue avec le bronze au cou.

Sarah Te-Biasu, basketball féminin
Impliquée dans le processus de sélection pour représenter le Canada lors de la prochaine Coupe du Monde à Minsk, Sarah a eu une saison 2017 impressionnante en remportant l’or aux Jeux du Canada à Winnipeg contre les meilleures athlètes du pays. Mise à part cette performance, elle a décroché l’or au Championnat provincial civil en se démarquant comme étant la joueuse par excellence de la ligue. Sarah a aussi très bien performé et a été une des joueuses les plus utilisées lors du Championnat des Amériques FIBA 2016, où elle a grandement contribué à la récolte de la médaille d’argent.

ATHLÈTE EN SPORT COLLECTIF NIVEAU QUÉBÉCOIS

Jessica De Filippo, soccer féminin
Jouant surclassée U17 en Ligue de soccer élite du Québec (LSEQ) dans le AAA et U18 aux Jeux du Canada, Jessica De Filippo a connu une saison 2017 remarquable conduisant ses équipes aux grands honneurs notamment avec le Lakeshore U17-F où elle a connu une saison parfaite en obtenant 26 victoires en autant de matchs. De plus, la joueuse de soccer s’est démarquée lors des Jeux du Canada en recevant le soulier d’or, prix remis à la meilleure buteuse du tournoi. Pour conclure son année exceptionnelle, Jessica a été invitée à participer à un camp de l’Équipe U20-F, alors qu’elle n’est âgée que de seulement 16 ans.

Alexis Lafrenière, hockey sur glace
Dominant le circuit de la Ligue de hockey Midget AAA du Québec (LHMAAAQ), Alexis Lafrenière a connu une saison 2017 incroyable cumulant 33 buts et 50 mentions d’aide pour un total de 83 points soit 15 points de plus que son plus proche rival dans le circuit Baillairgé. Ses performances ont aidé son équipe à terminer 2e au classement de LHMAAAQ.  Ses exploits permettent notamment à Alexis de se démarquer et d’être le 1er choix lors du repêchage de 2017 de la LHJMQ. Le joueur de hockey a la chance à nouveau de montrer son talent lors du défi mondial de hockey des moins de 17 ans où il termine 13e pointeur et permet à son équipe de remporter l’argent.

Kalenga Muganda, football
Considéré comme le meilleur joueur de football de niveau juvénile depuis maintenant trois ans, Kalenga Muganda a battu tous les records offensifs pendant sa carrière juvénile en plus de contribuer aux 31 victoires de son équipe sur une possibilité de 32 en trois ans et ainsi conduire le Blizzard au Bol d’Or à trois reprises. Sur le plan personnel, Kalenga a effectué, lors de la saison régulière de 2017, 156 courses pour cumuler un total de 1869 verges au sol et 29 touchés offensifs, un record de ligue. Il a été également élu MVP et a pris part à la Coupe Canada où il a mené l’équipe provinciale à remporter la coupe.

ÉQUIPE DE L’ANNÉE

McGill University Martlets, basketball féminin
Championnes provinciales avec 2 victoires et 0 défaite et Championnes nationales avec 3 victoires et 0 défaite, l’équipe de basketball féminin des Martlets de McGill a connu une saison 2017 de rêve en remportant pour la toute première fois le « Bronze Baby Trophy » pour leur victoire au Championnat national U SPORTS. Ce résultat est d’autant plus remarquable puisque cet honneur n’avait pas été remporté depuis 33 ans par une équipe universitaire de la province. En plus, d’avoir été couronnée au niveau national, les joueuses de l’équipe ont vu leur performance honorée en étant nommé l’équipe féminine universitaire de l’année par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Canadiennes de Montréal, hockey sur glace
Couronnées championnes de la Coupe Clarkson dans la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) avec une fiche parfaite de 3 victoires, les Canadiennes de Montréal ont également complété leur saison 2016-2017 au 2e rang du classement général de la LCHF. Les résultats remarquables de l’équipe lui ont permis de s’illustrer lors du Gala de la LCHF où elle a remporté le trophée Chairman remis à l’équipe championne de la saison dans la Ligue. Plusieurs de ses joueuses ont également été honorées dont la capitaine Marie-Philip Poulin avec le MVP de l’année, le trophée Angela James Bowl, remis à la meneuse au chapitre des points, et le trophée Jayna Hefford, honneur décerné par les autres joueuses de la LCHF pour la joueuse la plus utile.

Équipe du Québec féminin U18 Jeux du Canada, soccer féminin
Décrochant la médaille d’or lors des Jeux du Canada 2017, l’équipe du Québec féminine U18-F de soccer a remporté sans trop de difficulté ce tournoi avec une fiche parfaite de 5 victoires en 5 matchs, en marquant 25 buts et en n’en accordant 0. Au sein de cette équipe remarquable, trois joueuses se sont démarquées en remportant les titres individuels majeurs du tournoi soient Marika Guay qui a été nommée Joueuse du match lors de la grande finale, Jessica De Filippo qui a été la meilleure buteuse du tournoi et qui s’est vu décernée le Soulier d’or et Wayny-Natasha Balata-Nguenign qui a reçu le Ballon d’or – MVP pour la joueuse la plus utile à son équipe lors du tournoi.

ENTRAÎNEUR(E)(S) EN SPORT INDIVIDUEL

Frédéric Blackburn, patinage de vitesse courte piste
Entraîneur de l’équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste chez les femmes depuis plusieurs années, Frédéric Blackburn est en grande partie responsable des exploits des jeunes femmes qu’il entraîne. En effet, il a vu ses athlètes remporter un total de 17 médailles individuelles en Championnat de monde et Coupes du monde lors de la dernière saison en plus de trois médailles en épreuves de relais. Il est d’ailleurs l’entraîneur de Kim Boutin, triple médaillée olympique lors des derniers Jeux olympiques de PyeongChang.

Louis Bouchard, ski de fond
Entraîneur depuis plusieurs années du champion du monde Alex Harvey ainsi que de l’équipe nationale masculine de ski de fond pour la dernière saison, Louis Bouchard a connu une année extraordinaire sur le circuit international notamment avec les exploits d’Alex Harvey qui a mis la main sur l’or à maintes reprises. Mis à part son succès sur le circuit de la Coupe du Monde avec ses athlètes, Louis travaille constamment à mobiliser les nombreux partenaires et la communauté de St-Ferréol les neiges pour développer et faire progresser la structure du Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH), pour ainsi former la prochaine génération de fondeurs à atteindre la Coupe du monde.

Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, patinage artistique
Entraîneurs depuis 9 ans, Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon ont révolutionné la danse sur glace au Québec et au Canada. Connu internationalement, le duo d’entraîneurs a mené quatre équipes aux derniers Jeux olympiques de PyeongChang, parmi lesquelles trois se sont classées dans le top quatre dont les Canadiens qui ont remporté l’or, Tessa Virtue et Scott Moir en établissant notamment un record pour le programme court. Marie-France a également fait la chorégraphie de Julianne Séguin et Charlie Bilodeau, vice-champion canadien et 9e à leur premier Jeux olympiques de 2018.

ENTRAÎNEUR(E)(S) EN SPORT COLLECTIF

Dany Brunet, hockey sur glace
Entraîneur pour une 5e année avec l’équipe de la Ligue canadienne de hockey féminin(LCHF), Les Canadiennes de Montréal, Dany Brunet a établi un nouveau record cette année en devenant l’entraîneur ayant cumulé le plus grand nombre de victoires avec 76 gains. De plus, Brunet a été sélectionné à nouveau pour le meilleur entraîneur-chef de l’année pour la saison 2017, ce qui pourrait l’amener à fracasser un autre record. L’entraîneur a également aidé plusieurs de ses joueuses à se démarquer et à amasser les grands honneurs, dont la gardienne de but de l’année, Charline Labonté, les joueuses les plus utiles, Ann-Sophie Bettez et Marie-Philip Poulin et la défenseure de l’année, Cathy Chartrand.

Marc-Antoine Ducharme, basketball en fauteuil roulant
Nouvellement entraîneur-chef, depuis mai 2017, de l’équipe féminine du Canada en basketball en fauteuil roulant, Marc-Antoine Ducharme avait comme défi de positionner à nouveau l’équipe sur la scène internationale et de l’amener à se qualifier pour les Championnats du monde. Ce défi, il l’a relevé haut la main lors de la sélection de la Coupe des Amériques alors que l’équipe de Ducharme a battu les championnes du monde en titre, les États-Unis en se classant par le fait même pour les Championnats. Depuis qu’il est à la tête de l’équipe nationale, Marc-Antoine Ducharme cumule déjà 11 victoires et seulement 3 défaites à l’international.

Daniel Lacasse, basketball féminin
Responsable du programme de basketball féminin à l’école Saint-Laurent, Daniel Lacasse est un travailleur infatigable et un super professionnel. En effet, son équipe a remporté les 9 derniers Championnats provinciaux catégorie Division 2 et Division 1. Il a notamment été élu entraîneur de l’année à deux reprises lors des trois dernières années. Première équipe scolaire québécoise à participer à une ligue américaine, les joueuses de Daniel Lacasse ont participé à deux tournois aux États-Unis où elles ont fait bonne figure. Daniel est également impliqué dans l’organisation de plusieurs tournois qui engagent la participation de nombreuses équipes du Québec, de l’Ontario, mais aussi des États-Unis.

OFFICIEL(LE) NIVEAU INTERNATIONAL

Scott Dziewirz, volleyball
Figurant parmi la liste des arbitres internationaux en volleyball, Scott Dziewirz, est l’un des quatre membres reconnus par la Fédération internationale de volleyball (FIVB). La qualité d’arbitrage de Scott lui a permis d’arbitrer sur les cinq continents, notamment lors de la Ligue mondiale FIVB en Turquie et au Mexique et lors des Championnats du monde masculin FIVB (23 ans et moins) en Égypte. L’arbitre de l’année au Gala 2017 de Volleyball Québec désire d’ailleurs s’impliquer et devenir un mentor pour la future génération d’arbitre.

Jacques Grégoire, patinage de vitesse courte piste
Ayant pris part à ses premiers Jeux olympiques à titre d’officiel en patinage de vitesse courte de piste à PyeongChang 2018, Jacques Grégoire a connu la consécration lors de sa dernière saison. L’arbitre ayant en sa possession le niveau le plus élevé en patinage de vitesse courte piste autant au Québec qu’au Canada a œuvré lors de nombreux événements internationaux dont le Championnat du monde, le Championnat Européen et trois Coupes du monde en Chine, en Corée et en Allemagne où il jouait soit le rôle d’officiel en chef ou celui de1er assistant officiel.

Stéphane Ménard, taekwondo
Œuvrant autant en tant qu’arbitre, que de chef de surface et de président du comité des officiels, Stéphane Ménard est un arbitre international en taekwondo qui est énormément impliqué dans son sport. Il a participé à de nombreuses compétitions de haut niveau telles que le Championnat final Grand-Prix World TaeKwonDo en Côte d’Ivoire et le Championnat d’Équipe World TaeKwonDo également en Côte d’Ivoire. Il a officié tous les Championnats canadiens junior, sénior et essai d’équipe depuis 1998. Outre l’arbitrage, Stéphane est président du comité des officiels du Québec et vice-président du comité des officiels du Canada.

OFFICIEL(LE) NIVEAU QUÉBÉCOIS ET CANADIEN

Louis Bernier, judo
Directeur d’école de profession, M. Louis Bernier occupe la majorité de ses temps libres en arbitrant de nombreux événements de judo. D’ailleurs, sa saison 2017 a été bien remplie puisque M. Bernier a été sélectionné pour arbitrer des tournois de calibre national et international tels les Championnats Canadiens U16, U18 Juniors, Seniors et Vétérans (national) et la Coupe panaméricaine U18 et U21 en République Dominicaine (international). De plus, il a obtenu le plus haut grade d’arbitre en judo et peut désormais arbitrer lors de tournoi international. Louis Bernier s’implique également au niveau provincial où il agit en tant que chef de tapis lors de différents événements.

Mohamed Lamine Kateb, badminton
Lauréat dans la catégorie Officiel par excellence lors du Gala de Badminton Québec, Mohamed Lamine Kateb est sans conteste un des officiels Québécois en badminton le plus motivé et impliqué. En effet, M. Kateb officie de nombreux événements de badminton plus particulièrement au niveau provincial, où il agit régulièrement comme arbitre en chef. En plus d’être impliqué sur les terrains de badminton en tant qu’officiel, il siège sur de nombreux comités de la fédération de badminton, dont le Comité de développement du parabadminton, le Comité de régie des compétitions tout en participant à la formation des officiels.

Pierre-Luc Lauzière, soccer masculin
Arbitre national depuis 2015, qui est une qualification très prestigieuse au pays, Pierre-Luc Lauzière a arbitré de nombreux matchs de soccer dans plusieurs ligues. Il a notamment été sélectionné par l’Association canadienne afin d’officier un match du Championnat canadien opposant  le Ottawa Fury au Toronto FC, équipes de la MLS. Il a également arbitré 2 matchs de North American Soccer League. De plus, M. Lauzière a été arbitre lors des Jeux du Canada où il a été sélectionné pour participer à la finale or masculine. M. Lauzière a eu la chance de faire un stage de formation avec les arbitres de la D2 française, à Clairefontaine (bureaux de la Fédération Française de Football).

ACTION BÉNÉVOLE NATIONALE (DOLLARD-MORIN)

Marina Capistran, patinage artistique
Impliquée depuis plus de 30 ans dans le milieu du patinage artistique, Marina Capistran est sans aucun doute une passionnée de ce sport et prend part à de nombreux événements, en tant que bénévole, autant au niveau local, régional, provincial, national qu’international. Elle occupe, notamment, la présidence de Patinage Montréal, organisme régional regroupant 14 clubs et écoles de Montréal tout en siégeant à la Table de concertation des présidents régionaux de Patinage Québec et à divers comités régionaux et locaux. De plus, Mme Capistran est accompagnatrice de l’Équipe Québec lors des compétitions nationales.

Francine Cinq-Mars, baseball
Présidente de l’Association de baseball de Charlemagne/Le Gardeur, Francine Cinq-Mars contribue énormément à développer son organisation ainsi que de nombreux événements qui mettent de l’avant le sport qu’elle affectionne, le baseball. En effet, Mme Cinq-Mars a présidé de nombreux comités organisateurs qui devaient mettre sur pied des tournois de baseball dont l’important Championnat Canadien 13U en 2015 et en 2017 où 10 équipes de 8 provinces se disputaient les grands honneurs. Elle est une femme extrêmement dynamique qui sait mobiliser ses troupes et qui organise avec brio des événements autant municipaux que nationaux.

René Dallaire, voile
Honoré de l’Ordre National du Québec, René Dallaire est sans aucun doute la personne qui a permis le développement de la voile adaptée au Québec notamment de par la fondation de l’Association Québécoise de Voile Adaptée (AQVA) dont il est le directeur général, et ce, depuis environ 24 ans. Outre la direction de l’Association, René gère de nombreux événements tels la Coupe du Québec, régate annuelle de l’AQVA, qui regroupe des athlètes du Québec, mais aussi de l’Ontario, la Nouvelle-Écosse et même des États-Unis et le Défi Sperry où il doit penser à toute la logistique entourant l’événement.

ÉVÉNEMENT CANADIEN

Championnat national féminin des moins de 18 ans, hockey sur glace
Cet événement qui s’est déroulé dans la ville de Québec du 1er au 5 novembre 2017 a su faire vibrer toute la province au son du hockey féminin. C’est une centaine de bénévoles qui ont mis la main à la pâte pour faire de ce championnat d’envergure une réussite. Plusieurs événements majeurs ont été également organisés en marge du Championnat, dont le match du Canada contre les États-Unis, préparation pour les deux équipes en vue des Jeux olympiques de PyeongChang. De plus, la couverture médiatique de l’événement a été remarquable.

Omnium du Québec, judo
Figurant parmi une des compétitions les plus relevées au Canada en judo, l’Omnium Québec a fracassé un record de participation en accueillant 1 012 athlètes provenant de 10 pays différents. Parmi tous ces athlètes, environ 400 Québécois ont eu l’opportunité de combattre sur sept surfaces différentes avec d’autres athlètes de l’international. De plus, cette compétition a été sélectionnée, par la fédération internationale, pour tenir le plus haut niveau d’examen possible pour les arbitres, l’évaluation des arbitres internationaux. Il est important de préciser que cet événement a été un franc succès, notamment, grâce à l’implication de 135 bénévoles dont 5 étaient rémunérés.

Championnat Canadien de natation et paranatation 2017, natation
Ce Championnat de natation et de paranatation de grande envergure, qui s’est déroulé du 4 au 7 août 2017, a accueilli 422 athlètes issus de 114 clubs différents. Il y avait également 12 paranageurs internationaux qui prenaient part à l’événement. Cette compétition, qui servait notamment de critères de sélection pour les Jeux du Commonwealth de 2018 et de sélection pour l’équipe de paranatation qui a participé aux Championnats du Monde au Mexique en septembre 2017, a été un succès grâce aux 120 bénévoles qui ont donné de leur temps.

ÉVÉNEMENT INTERNATIONAL

47e Championnat du monde de gymnastique artistique (CMGA), gymnastique
Le Championnat du monde de gymnastique artistique qui s’est tenu 2 au 8 octobre 2017 au Stade olympique, est l’un des plus grands événements sportifs internationaux tenus à Montréal en 2017 et le plus grand événement mondial de gymnastique de la dernière année avec la présence de 436 athlètes, de 71 pays,  impliquant pas moins de 619 bénévoles et la dévotion de 18 employés. Cet événement a eu un impact positif pour la communauté gymnique de Montréal en offrant un legs financier d’une valeur de 250 000 $ sous forme d’équipement de gymnastique aux différents clubs de l’Île en échange de bénévolat.

Championnat mondial junior de hockey 2017, hockey sur glace
La ville de Montréal a battu au rythme des meilleurs joueurs de hockey junior au monde du 26 décembre 2016 au 5 janvier 2017 en accueillant le prestigieux Championnat mondial junior de hockey. Lors de ce tournoi, 229 athlètes représentant 10 pays différents se sont affrontés pour remporter la médaille d’or. Si l’événement a été un franc succès, c’est grâce aux 10 directeurs, 34 coordonnateurs, 9 employés et aux 645 bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied durant près de deux ans pour organiser cet événement international.

Vélirium – Coupe du monde UCI de vélo de montagne au Mont-Sainte-Anne, vélo de montagne
Pour une 27e année d’affilée, le Mont-Sainte-Anne était l’hôte d’une manche de la Coupe du monde en vélo de montagne du 4 au 6 août 2017. Malgré une température incertaine, des dizaines de milliers de spectateurs sont venus assister aux compétitions et encourager les 374 athlètes provenant de 33 pays qui se disputaient les grands honneurs. Au volet international du Vélirium s’ajoutaient également d’autres activités, dont le GAAP Enduro, le Raid Vélo Mag et la Véli-Kidz qui ont attiré 1 091 cyclistes amateurs. Il est important de souligner l’implication des quelque 634 bénévoles et 93 employés qui ont fait, encore une fois, de l’événement une réussite.

FÉDÉRATION SPORTIVE DE L’ANNÉE

Baseball Québec
2017 a tout simplement été une année extraordinaire pour le baseball au Québec grâce aux nombreux projets mis en place par la fédération, dont l’embauche de 13 coordonnateurs techniques régionaux qui ont foulé les terrains pour mieux outiller les entraîneurs de baseball du Québec. De plus, la soirée-bénéfice, qui a été organisée en hommage à Tim Raines, a permis d’amasser plus de 131 000 $ qui ont été investis dans le sport amateur. Les filles étaient également à l’honneur et une tournée a été organisée pour que les joueuses des équipes provinciales 16U et 21U donnent des cliniques aux joueuses de la province. Pour couronner le tout, Baseball Canada a remis à Baseball Québec le prestigieux prix de province de l’année pour toutes ces réalisations.

Judo Québec
L’année 2017 a été une autre excellente année de développement pour la fédération qui a vu son membership encore augmenter pour atteindre un total de 12 349 membres. De plus, le plus gros tournoi annuel de la province, soit l’Omnium du Québec, a été reconnu par la fédération internationale et a permis de tenir l’examen d’arbitrage du plus haut niveau international, et ce, pour la 1re fois au Canada. De nombreux investissements ont été faits dont la somme de 85 000 $ pour assurer une pratique sécuritaire du sport en achetant de nouveaux tapis plus épais. Également, il est à noter que 11 des 14 participants au championnat du monde sénior étaient québécois prouvant le bon développement des athlètes québécois.

Fédération de voile du Québec
L’année 2017, pour la fédération de voile, aura été marquée par le déploiement du programme voile mobile, qui permet de tenir des activités de promotion lors d’une dizaine d’événements pour faire connaître ce sport. De plus, la dernière année, aura permis le lancement de Voile à l’école qui vise à initier les jeunes à la voile lors de sorties scolaires, l’implantation de nouvelles formations de niveau national et international offertes en français pour ainsi mieux répondre aux besoins des entraîneurs et officiels et la présence accrue d’instructeurs formés partout au Québec. Sur le plan compétitif, les athlètes issus de la fédération qui ont représenté le Québec lors des derniers Jeux du Canada ont tous été médaillés.

HOMMAGE JACQUES-BEAUCHAMP

Jacques Doucet, baseball
Oeuvrant dans le monde du sport depuis plus de 50 ans à titre de journaliste sportif, Jacques Doucet est une sommité dans le milieu du baseball au Québec. Il a notamment été la voix des Expos de Montréal, dès 1972, en décrivant les matchs de l’équipe à la radio. À travers sa fonction de descripteur, il développe le langage de base de ce sport en français qui n’existait pas encore à l’époque puisque les autres équipes des ligues majeures évoluaient aux États-Unis. Au cours de sa carrière, il a décrit près de 6 000 matchs à la radio ainsi qu’à la télévision. Afin de souligner son apport au baseball, M. Doucet a été intronisé en 2002 au Temple de la renommée du baseball québécois RDS, a reçu le prix Jack-Graney en 2004 et a également été intronisé au Panthéon des sports du Québec en 2017.

Guy Lapointe, water-polo
Vrai pilier du water-polo à Montréal et même dans l’ensemble du pays, Guy Lapointe est impliqué dans le développement et la croissance de ce sport, et ce, depuis plus de 50 ans. M. Lapointe est d’ailleurs un des membres fondateurs, avec M. Jacques Marsolais, de la Fédération de waterpolo du Québec et du comité des officiels. En 1974, il devient entraîneur de la 1re équipe élite féminine de la ville de Montréal pour le club CAMO et s’implique, par la suite, comme gérant de ce club jusqu’en 2014. M. Lapointe préside, également, la Fédération de Waterpolo du Québec, et ce, de 2008 jusqu’à octobre 2017. De plus, il participe à l’organisation de plusieurs événements tels les Championnats du monde FINA où il agit à titre de directeur de discipline pour le waterpolo.

– 30 –

Pour information :

Michèle Demers
Directrice – communications corporatives
SPORTSQUÉBEC
514-268-9528
mdemers@sportsquebec.com