Escrime – Coupe du monde

Un tournoi à oublier pour Maximilien Van Haaster

vanhaastermaximilien
Photo Escrime Canada 
Maximilien Van Haaster

Montréal, 4 mai 2018 (Sportcom) – Classé 170e après les poules en raison d’une seule victoire contre cinq défaites, le parcours de l’escrimeur Maximilien Van Haaster s’est arrêté avant les tableaux éliminatoires à la Coupe du monde de fleuret de Saint-Pétersbourg, en Russie, vendredi.

« C’est une déception. J'ai eu de la difficulté à exécuter mes actions que je fais à l'entraînement. C’était une mauvaise journée », a dit le Montréalais de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

L’athlète de 25 ans participera au Grand Prix de fleuret de Shanghai dans deux semaines. Il compte tirer leçon de son passage en Russie pour obtenir un meilleur résultat en Chine.

« Je veux retrouver la confiance que j'ai à l'entraînement, mais que je n'ai pas eue dans les deux dernières compétitions », a-t-il ajouté, lui qui a fini 108e au Grand Prix d’escrime d’Anaheim et 91e à la Coupe du monde de Bonn.

Les Québécoises rapidement éliminées

Alexanne Verret et Malinka Hoppe Montanaro ont quant à elles terminé 95e et 155e à Dubaï, aux Émirats arabes unis, à la Coupe du monde d’épée.

Hoppe, de l’arrondissement Le Sud-Ouest à Montréal, a fait deux victoires et quatre défaites dans les poules tout comme Verret, de Québec.

Dans le tableau des 256, Hoppe s’est inclinée 15-4 contre la Française Joséphine Jacques André Coquin. Verret a vaincu l’Ivoirienne Gbahi Gwladys Sakoa (15-5) pour ensuite perdre face à la Suisse Alexandra Blum (14-12).

De son côté, la Canadienne Leonora Mackinnon a signé une fiche de six victoires dans les poules et a accédé directement au tableau des 64 qui sera disputé samedi.