Vélo de montagne – Coupe du monde

Accrochage pour Bouchard, crevaison pour Gagné

BouchardLeandre_Albstadt18
Keno Photographe 
Léandre Bouchard

Montréal, 20 mai 2018 (Sportcom) – La course des deux Québécois inscrits à l’épreuve masculine de cross-country de la Coupe du monde de vélo de montagne d’Albstadt (Allemagne) a été marquée par un incident qui leur a fait perdre plusieurs places au classement. Dimanche, Léandre Bouchard (KMC-Ekoi-SR Suntour, +6min 21s) a terminé 34e et Raphaël Gagné (Silverback OMX, +9min 14s) 57e.

Le Suisse et champion du monde en titre Nino Schurter (Scott-SRAM) a fait la loi devant le Français Stéphane Tempier (Bianchi Countervail) et le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Corendon-Circus).

« J’avais fait 16e l’an passé à cet endroit, alors je sais que je peux performer. Ça s’est moins bien passé aujourd’hui (dimanche), alors que j’ai eu un accrochage dans la première minute de course », a commenté Bouchard, d’Alma.

« J’ai été un peu trop gourmand en essayant de dépasser à l’intérieur et le coureur devant moi a perdu l’équilibre. J’ai dû ralentir et déclipper un pied d’une pédale. J’ai sauvé les meubles, mais c’était assez pour me faire dépasser par une vingtaine de gars. J’ai passé le premier tour au 55e rang. Ceci étant dit, techniquement, je n’ai fait aucune erreur majeure. J’ai adoré les conditions glissantes. »

Gagné partait avec une prise contre lui après avoir raté un mois de courses en avril, ce qui l’a fait dégringoler au classement mondial. En conséquence, l’athlète de Lac-Beauport a été relégué plus loin sur la ligne de départ, ce qui rendait son positionnement encore plus difficile.

« L’objectif du prochain mois sera de me battre pour aller chercher des points UCI et améliorer mon rang de départ. Je partais 79e et ma forme était bonne, ce qui m’a permis de remonter des rangs dans les 10 premières minutes sans me mettre dans le rouge. Malheureusement, après deux tours, j’ai fait une crevaison arrière, ce qui m’a fait perdre une vingtaine de places. »

28e, l’Ontarien Peter Disera (Norco Factory) a été le meilleur Canadien de l’épreuve.

Chez les femmes, l’Ontarienne Emily Batty a terminé au 13e rang de l’épreuve remportée par la Suisse et championne du monde Jolanda Neff. Cindy Montambault (à 2 tours), de Val-David, a fini en 42e place et Catherine Fleury (Saint-Gédéon, à 2 tours) en 64e.

Samedi, aux épreuves des moins de 23 ans, Marc-André Fortier (Victoriaville, +5min 35s), Raphaël Auclair (Québec, +6min 03s) et Félix Belhumeur (Québec, +12min 33s) ont respectivement fini en 24e, 30e et 76e places. Ces trois coureurs représentaient la formation Pivot Cycle – OTE.

À l’épreuve féminine de ce même groupe d’âge, Laurie Arseneault (Terrebonne, à 1 tour) a fini 27e, Juliette Tétreault (Val-des-Monts, à 1 tour) 32e et Anne-Julie Tremblay (équipe canadienne, Saguenay, à 2 tours) 48e.