Cyclisme sur route – Giro rosa

Changement de garde au classement général

CanuelKarolAnn_action1
Photo Boels Dolmans 


Montréal, 10 juillet 2018 (Sportcom) – Le maillot rose de meneuse a changé de mains, mais pas d’équipe, mardi, à l’issue de la cinquième étape du Giro rosa. Gagnante du jour, l’Américaine Ruth Winder (Sunweb) a aussi pris les commandes de la tête du classement général qui était alors occupée par sa coéquipière canadienne Leah Kirchmann.

Membre du trio de tête qui comprenait également l’Américaine Tayler Wiles (Trek-Drops) et l’Italienne Alice Arzuffi (Bizkaia Durango-Euskadi Murias), Winder s’est imposée au sprint. L’échappée a terminé l’étape avec une avance de 1 minute 17 secondes sur le peloton dans lequel faisait partie Karol-Ann Canuel (Boels Dolmans), 31e du jour, au terme de ses 118 kilomètres, départ et arrivée à Omenga.

« L’objectif était de placer Megan (Guarnier) en bonne position pour le classement général », a expliqué Canuel qui est 36e (+4min 29s) après cinq étapes.

Les prochains jours ne seront pas de tout repos pour le peloton qui s’attaquera à la montagne, dont le fameux col Monte Zoncolan, ligne d’arrivée de la neuvième et avant-dernière étape. Cette ascension a souvent été décisive dans le classement du Giro masculin et il est fort à parier que ce sera aussi le cas au Giro rosa.

Canuel sait pertinemment ce qui l’attend face à ces profils accidentés. « La deuxième partie du Giro sera très difficile. Je pense que de longues échappées pourront par contre fonctionner au cours des prochains jours. »

Mercredi, la sixième étape sera disputée sur une distance de 114 kilomètres entre Sovico et Gerola Alta où l’arrivée sera située au sommet d’un col de deuxième catégorie long d’une dizaine de kilomètres.