Vélo de montagne – Coupe du monde

« C’est encourageant et ça fait du bien! » – Léandre Bouchard, 34e

BouchardLeandre2018_8
 


Montréal, 15 juillet 2018 (Sportcom) – Pour une rare fois au cours des dernières années, le Suisse et champion du monde Nino Shurter a été devancé par plus d’une minute à une Coupe du monde de vélo de montagne. Dimanche, à Vallnord (principauté d’Andorre), l’Italien Gerhard Kerschbaumer s’est imposé avec une avance de 1 minute 13 secondes sur le champion olympique en titre remportant du même coup la première Coupe du monde de sa carrière. Léandre Bouchard (KMC-Ekoï-SR Suntour) a été le meilleur Canadien en se classant 34e (+6 minutes 57 secondes).

Raphaël Gagné (Silverback OMX), de Lac-Beauport, a fini 61e (+1 tour) et Alexandre Vialle (Prévost) 90e (+5 tours).

« C’est encourageant et ça fait du bien, car j’avais eu un peu plus de difficulté dernièrement avec mes performances, a indiqué Bouchard. C’était très serré dans mon groupe et il y a 10 places en moins d’une minute devant moi. J’ai vraiment fait une belle gestion de course en altitude et où il faisait chaud en étant constant à chaque tour. Ç’a été une course très difficile, mais c’est aussi très encourageant pour les Championnats canadiens de la semaine prochaine à Canmore. »

L’athlète d’Alma a su ne pas tomber dans le rouge au moment de rejoindre un peloton à la mi-course.

« Ça m’a pris un peu de temps avant de faire contact avec le groupe, mais lorsque ce fut fait, j’en ai dépassé la moitié dans une montée. Il fallait être patient et ensuite, j’avais un élan pour en dépasser plusieurs. J’ai aussi bien piloté et pas fait d’erreurs majeures. Je sais que je peux faire un petit peu mieux, mais dans les circonstances, je suis content! »

De son côté, Gagné a mentionné être en pleine forme, sauf que ce sont les ennuis mécaniques qui ont plombé sa course. « Ma chaîne a déraillé trois fois et la dernière fois, il m’a fallu une minute pour la remettre en place. »

L’Olympien paye encore le prix de son début de saison où il n’a pas amassé les points UCI qu’il convoitait : l’abandon de son coéquipier à la course par étapes Cape Epic, en Afrique du Sud, et ensuite des ennuis de santé en avril ont fait qu’il a descendu au classement mondial, ce qui le place plus loin sur la grille de départ, donc moins à l’abri des bouchons de congestion et des chutes.

« Il y avait beaucoup de trafic et c’est frustrant. Mais bon, je dois refaire ma place tranquillement au classement international, car plus tu progresses, plus les départs sont faciles. Je crois que je peux renverser la vapeur, car je ne suis pas dans un mauvais niveau de forme », a poursuivi celui qui était satisfait d’être en Europe depuis deux semaines afin de s’acclimater à l’altitude de la station pyrénéenne.

Le bronze à Batty, Montambault 34e

L’Ontarienne Emily Batty est montée sur la troisième marche du podium de l’épreuve féminine. La championne du monde en titre, la Suisse Jolanda Neff, a fini deuxième, tandis que la Norvégienne Gunn-Rita Dahle-Flesjaa a démontré qu’elle était encore dans le coup malgré ses 45 ans et a décroché la victoire. Celle qui avait devancé Marie-Hélène Prémont aux Jeux olympiques d’Athènes a remporté la 30e Coupe du monde de sa carrière.

Cindy Montambault (Val-David, +10 min 53 s) a terminé en 34e place. Catherine Fleury (Saint-Gédéon-sur-le-Lac) et Rebecca Beaumont (Alma), respectivement 43e et 44e, ont toutes les deux été arrêtées avec un tour à faire. Maghalie Rochette (Clif Pro Team, Saint-Jérôme) a quant à elle été contrainte à l’abandon.

Plus tôt en matinée aux épreuves des moins de 23 ans, Juliette Tétreault (à 1 tour, Val-des-Monts) a fini 25e et Anne-Julie Tremblay (à 2 tours, Saguenay) 30e.

Raphaël Auclair (Pivot Cycles OTE, à 5 min 43 s), de Québec, a conclu en 32e place de l’épreuve masculine et a été le deuxième meilleur Canadien. Marc-André Fortier (Pivot Cycles OTE, Victoriaville, à 1 tour) termine 59e et Félix Belhumeur (Pivot Cycles OTE, Québec, à 2 tours) 67e.

La prochaine étape du circuit de la Coupe du monde aura lieu au mont Sainte-Anne, du 10 au 12 août.