Escrime – Championnats du monde

Marc-Antoine Blais-Bélanger parmi les 10 meilleurs au monde

BlaisBelangerMarcAntoine2018
Photo Augusto Bizzi/Facebook Fédération canadienne d'escrime 
Marc-Antoine Blais-Bélanger

Montréal, 24 juillet 2018 (Sportcom) – Le Québécois Marc-Antoine Blais-Bélanger s’est illustré lundi aux Championnats du monde d’escrime à Wuxi, en Chine. Le jeune homme de 23 ans a fini 10e de l’épreuve masculine par épée.

C’est l’Ukrainien Bogdan Nikishin, favori du tournoi, qui a mis un terme à sa lancée dans le tableau des 16. Il s’est imposé 15-6 face au Montréalais, 17e tête de série.

« J'ai eu une excellente journée. J'ai vraiment tiré de manière incroyable ! J'ai réellement prouvé que je pouvais battre n'importe qui. Ce résultat est très important pour moi parce qu'il démontre ce que je suis capable de faire et prouve que je peux réalistement viser au-delà des 32 premiers, a dit l’épéiste à la Fédération canadienne d’escrime. C'est une excellente préparation pour la saison prochaine et cela m'aidera beaucoup pour la qualification olympique et les Jeux panaméricains l'an prochain. C'est un fantastique début pour la saison 2018 ! »

En matinée, Blais-Bélanger s’est défait du Sud-Coréen Park Kyoung-doo (8-7) dans le tableau des 32 et du Français Aymerick Gally (15-8) dans les 64. D’ailleurs, le Canadien s’est qualifié directement pour le tableau principal grâce à ses cinq victoires dans les poules.

L’Ontarien d’adoption Maxime Brinck-Croteau a terminé 99e.

Le Français Yannick Borel a été sacré champion du monde devant le Vénézuélien Ruben Limardo Gascon. Les Ukrainiens Bogdan Nikishin et Roman Svichkar se sont partagé la troisième place.

Naomi Moindrot-Zilliox s’arrête dans les 64

Naomi Moindrot-Zilliox, de Saint-Lambert, a conclu au 61e échelon au fleuret. Son parcours s’est terminé dans le tableau des 64. L’Italienne Arianna Errigo, quatrième tête de série, a eu le dessus par la marque de 15-5. Cette dernière est d’ailleurs montée sur la troisième marche du podium.

Plus tôt, Moindrot-Zilliox, 20 ans, a remporté son match d’élimination directe 11-9 face à Sophia Wu, de Hong Kong. Elle a aussi fait deux victoires et trois défaites dans les poules.

Eleanor Harvey (Hamilton), Alanna Goldie (Calgary) et Kelleigh Ryan (Ottawa) ont respectivement pris les 9e, 30e et 42e rangs.

À cette épreuve, les médaillées sont l’Italienne Alice Volpi (or), la Française Ysaora Thibus (argent) et la Tunisienne Ines Boubakri (bronze).

La compétition se poursuivra mardi avec les performances individuelles de Gabriella Page (sabre) et Maximilien Van Haaster (fleuret), ainsi que celles des épreuves par équipe avec Malinka Hoppe Montanaro (épée), Farès Arfa, Marc Gélinas et Shaul Gordon (sabre).