Triathlon – Séries mondiales

Abandon pour Amélie Kretz à Edmonton

KretzAmelie_2018_course_douleur
ITU Media/Janos Schmidt 
Amélie Kretz

Montréal, 27 juillet 2018 (Sportcom) – Le triathlon d’Edmonton, en Alberta, comptant pour la sixième étape des Séries mondiales, a été plus court que prévu pour la Québécoise Amélie Kretz qui a été contrainte à l’abandon vendredi soir.

Après avoir parcouru les 750 mètres de natation, la Blainvilloise est sortie 30e de l’eau et n’a pas été en mesure de poursuivre la course.

C’est la deuxième fois cette saison que Kretz doit renoncer à une course. Elle avait également abandonné à l’étape de Leeds, en Angleterre, en juin dernier, en raison d’un virus intestinal.

Quatre Britanniques percent le top-5

Dans le dernier tour de course à pied, les Britanniques Vicky Holland et Georgia Taylor-Brown ainsi que l’Australienne Ashleigh Gentle étaient très près l’une de l’autre et on pouvait s’attendre à une finale au sprint.

Holland a toutefois accéléré le rythme dans les 750 derniers mètres de la course, se distançant ainsi de ses deux plus proches poursuivantes. Elle a finalement remporté l’épreuve avec un temps de 56 min 51 s.

On peut croire que le triathlon d’Edmonton est synonyme de succès pour Holland, qui signe d’ailleurs sa deuxième victoire de la saison, puisqu’elle l'avait également gagné en 2015.

Gentle (57 min 2 s) a terminé deuxième, alors que Taylor-Brown (57 min 8 s) a complété le podium.

Les Britanniques ont battu un record en classant quatre de leurs athlètes dans le top-5, Jessica Learmonth et Jodie Stimpson finissant respectivement quatrième et cinquième.

Favorite de la course et quadruple médaillée en Séries mondiales cette saison, l’Américaine Katie Zaferes (57 min 30 s) a dû se contenter du sixième rang. Elle demeure tout de même la meneuse au classement mondial, suivie de Holland.

Seule autre Canadienne en lice, l’Ontarienne Joanna Brown (59 min 58 s) a franchi la ligne d’arrivée au 23e échelon.

Les meilleurs triathlètes au monde seront de passage à Montréal pour la septième étape des Séries mondiales les 25 et 26 août prochains.

« J’aimerais montrer aux Québécois de quoi je suis capable ! » avait dit Kretz en début de saison concernant cet arrêt à Montréal.