Paranatation – Championnats de l’Alliance du Pacifique

Record du monde pour Aurélie Rivard au 400 m libre

Tess Routliffe et Justine Morrier en or

RivardAurelie20180809
Photo Twitter/Natation Canada 
Aurélie Rivard

Montréal, 9 août 2018 (Sportcom) – La Québécoise Aurélie Rivard (S10) s’est offert un record du monde et une médaille d’or au 400 m libre en ouverture des Championnats de l'Alliance du Pacifique, une compétition multiclasse de paranatation à Cairns, en Australie, jeudi.

En finale, la paranageuse de Saint-Jean-sur-Richelieu a enregistré un chrono de 4 min 29,27 s. « J’ai été agréablement surprise ! Je n’étais mentalement pas prête à ça. C’était une course presque parfaite. Je suis vraiment contente de ma performance et du classement. »

Sabrina Duchesne (S7), de Saint-Augustin-de-Desmaures, a terminé quatrième en 5 min 33,97 s. « Mes qualifications ont super bien été ce matin. Je m’attendais à mieux en finale en raison de mes entraînements. C’est une de mes meilleures courses de l’année, alors je reste positive et je suis très contente de ce résultat. »

Chez les hommes, le Blainvillois Philippe Vachon (S8) a récolté l’argent au 400 m libre.

« Je me suis vraiment bien senti dans ma course. J’ai essayé de rester dans ma zone pour être concentré le plus possible sur ma performance. Plus je voyais que je rattrapais les autres, plus ça m’a encouragé pour le sprint final », a dit l’auteur d’un temps de 4 min 37,61 s, un record canadien.

Plusieurs médaillées au 100 m brasse

De son côté, la Montréalaise d’adoption Tess Routliffe (S7) a réalisé un record personnel et remporté l’or au 100 m brasse en 1 min 32,71 s.

Justine Morrier (S14), de Saint-Jean-sur-Richelieu, a quant à elle gagné l’or en 1 min 24,49 s. « C’était une très bonne course, je ne m’attendais pas à ce résultat puisqu’il y avait une Australienne avec le même temps que moi dans les préliminaires. Je suis vraiment fière de moi. Je n’ai pas lâché dans les derniers mètres de ma course. »

La Montréalaise Sarah Girard (S9) a fini quatrième de cette épreuve et a fait un temps de 1 min 24,65 s. « Ça ne s’est pas passé comme je le voulais. Je suis à 2 secondes de mon meilleur temps à vie. C’est un peu décevant, mais je vais apprendre des erreurs que j’ai faites. Je suis quand même satisfaite, c’était ma dernière course de la saison. Je vais me concentrer sur le positif », a-t-elle conclu.

Finalement, deux autres médailles d’or ont été remises au Canada. La Terre-Neuvienne-et-Labradorienne Katarina Roxon (S8) a gagné le 100 m brasse et l’Ontarienne Angela Marina (S14) a le 200 m libre en plus d’abaisser le record canadien à 2 min 16,70 s.

La compétition se poursuivra vendredi.