Judo Canada – Grand Prix

Guica et Deguchi en bronze à Budapest, Klimkait 5e

20180810GuicaDeguchiBronze_GP-Budapest
Photos Gabriela Sabau, IJF 
En haut à gauche, Christa Deguchi réussit un uchi-gari contre la Japonaise Nae Udaka. En bas à droite, Ecaterina Guica au moment de sa clé de bras sur l’Israélienne Gili Cohen.

Montréal, 10 août 2018 – Les judokas canadiennes Ecaterina Guica et Christa Deguchi sont montées sur la troisième marche du podium au Grand Prix de Budapest vendredi, tandis que Jessica Klimkait s’est elle aussi battue pour une médaille de bronze, mais a obtenu une cinquième place en Hongrie.

À sa dernière sortie de la journée dans la catégorie des moins de 52 kg, Guica, 18e mondiale, a marqué ippon grâce à une clé de bras réussie en moins d’une minute contre l’Israélienne Gili Cohen, classée 12e.

« Je suis vraiment contente de ma performance. Ça faisait un an que je n’étais pas montée sur un podium en Grand Prix, a rappelé l’athlète de La Prairie. J’ai bien appliqué le plan fait avec mes entraîneurs. J’ai approché le tournoi de façon différente. J’ai eu du plaisir, j’ai été patiente et je me suis sentie vraiment forte quand j’ai eu une ouverture au sol. »

Chez les moins de 57 kg, Deguchi, 8e sur l’échiquier international, a confirmé encore davantage sa place parmi l’élite à son ultime combat en réussissant un uchi-gari pour ippon face à la Japonaise Nae Udaka, 36e au monde, mais championne mondiale en 2014.

« J’ai fait quelques petites erreurs. J’aurais voulu faire mieux, mais j’étais prête mentalement. C’était un bon combat contre la Japonaise en vue des mondiaux, qui auront lieu vers la fin septembre », a affirmé celle qui est née à Nagano et a représenté le Japon pendant quelques années, mais qui porte les couleurs canadiennes depuis octobre 2017.

Toujours du côté des moins de 57 kg, Klimkait, 11e au classement, a perdu son dernier affrontement contre la Hongroise Hedvig Karakas, 15e à l’international. L’Ontarienne s’est retrouvée en difficulté après une action ratée et a vu sa rivale réussir une clé de bras pour ippon.

« Je me sentais en confiance parce que je la connaissais bien, mais j’aurais dû être plus méfiante et avoir un meilleur jugement dans mes actions. J’ai essayé du mieux que j’ai pu pour me défaire de sa prise. Je dois bien appliquer mon judo aux différents styles de mes adversaires », a constaté la judoka de Whitby.

Des parcours identiques

Avant leur ultime duel du jour, Guica, Deguchi et Klimkait avaient connu des parcours identiques, gagnant leurs deux premiers affrontements, baissant pavillon dans les quarts de finale et s’imposant au repêchage.

Guica a réussi un ippon contre l’Indienne Kalpana Devi Thoudam et l’Italienne Odette Giuffrida, mais a vu la Japonaise Natsumi Tsunoda, vice-championne du monde en titre et 10e mondiale, lui réserver le même sort en quart de finale. Elle a par la suite éliminé l’Américaine Angelica Delgado, classée 11e, là aussi en marquant ippon.

Personne n’a battu Tsunoda vendredi, elle qui s’est imposée en finale face à la Belge Charline Van Snick. La Britannique Chelsie Giles a obtenu l’autre médaille de bronze.

Chez les moins de 57 kg, tous les combats de Deguchi et Klimkait ont également pris fin sur ippon.

Deguchi a d’abord battu l’Ivoirienne Zouleiha Abzetta Dabonne et la Serbe Jovana Rogic, avant de s’incliner contre la Brésilienne Rafaela Silva, 14e sur l’échiquier international. Elle a ensuite accédé aux combats pour les troisièmes places en écartant du tournoi l’Allemande Amelie Stoll.

Klimkait s’est pour sa part débarrassée de la Chinoise Wen Zhang et de l’Ukrainienne Mariia Skora, avant de perdre en prolongation par accumulation de cartons jaunes face à Nae Udaka. Elle a toutefois enchaîné en venant à bout de la Polonaise Anna Borowska, 16e mondiale.

En finale de la catégorie, Silva a disposé de l’Allemande Theresa Stoll.

Samedi, plusieurs Canadiens seront en action à Budapest. Catherine Beauchemin-Pinard et Stéfanie Tremblay se battront chez les moins de 63 kg, alors qu’Emily Burt et Kelita Zupancic seront à l’œuvre du côté des moins de 70 kg. Antoine Bouchard et Arthur Margelidon dans la catégorie des moins de 73 kg ainsi qu’Étienne Briand chez les moins de 81 kg représenteront aussi le pays.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org