Cyclisme sur route – Arctic Race of Norway, Tour de Norvège et Classique du Colorado

Houle chute, brise son vélo en deux et finit la course

HouleHugo_Astana
 
Hugo Houle

Montréal, 16 août 2018 (Sportcom) – Le Québécois Hugo Houle (Astana) n’a pas connu la fin de course espérée jeudi lors de la première étape de la sixième Artic Race of Norway (2.HC masculin). En bonne position pour terminer parmi les 10 premiers, il a chuté et cassé son vélo à 200 mètres de la fin.

« J’étais dans le sprint et bien placé près de mon coéquipier Sergei Chernetski qui a fini deuxième, mais deux gars ont accroché leurs guidons et ils ont chuté devant moi. Je ne pouvais pas les éviter et je suis tombé sur l’un d’eux. Nous étions cinq ou six au sol, mais après, ç’a fait un effet domino et nous devions être une dizaine. J’ai cassé mon vélo en deux, donc ç’a pris un peu de temps pour changer et repartir. C’est dommage, la forme était bonne et j’étais encore dedans pour jouer un top-10 », a dit le cycliste de Sainte-Perpétue.

Selon Houle, il n’a que des blessures superficielles. « J’ai une bonne grafigne sur la jambe. La peau de ma hanche a tout arraché, on appelle ça un steak. Ce n’est pas très profond, alors ça ne devrait pas être très long à guérir. Je me suis cogné un genou, mais je ne pense pas qu’il va y avoir des conséquences. Je verrai demain comment seront mes courbatures, mais je suis confiant que dans quelques jours, je serai top-shape ! »

Au final, le Néerlandais Mathieu Van Der Poel (Corendon-Circus) a gagné la course de 184 kilomètres entre Vadso et Kirkenes. Il a battu au sprint le coéquipier russe de Houle et le Belge Benjamin Declercq (Sport Vlaanderen-Baloise). Sept coureurs ont fini dans le même temps que le premier.

« Ç’a été assez rapide toute la journée. Il y a un gros groupe qui est parti tôt et nous n’avions qu’un seul gars devant. Tout s’est regroupé avec environ 10-15 kilomètres à faire. Je vais voir dans les prochains jours comment je vais jouer la course, mais ça me donne plus de liberté pour faire des échappées et attaquer vu que je suis à environ 4 minutes du meneur au classement général », a fait savoir Houle, 86e.

Également en action, les Canadiens de la formation Rally Adam De Vos, Ryan Anderson et Matteo Dal-Cin ont respectivement pris les 16e, 80e et 98e rangs.

Vendredi, la deuxième étape sera longue de 195 kilomètres entre Tana et Kjollefjord.

L’équipe de Canuel sixième au contre-la-montre

Pendant ce temps, au Tour de Norvège du circuit du World Tour féminin, la formation de Karol-Ann Canuel, Boels-Dolmans, a conclu en sixième place du contre-la-montre par équipes.

L’athlète originaire d’Amos et ses compatriotes Amalie Dideriksen, Megan Guarnier, Christine Majerus, Anna Plichta et Skyla Schneider ont stoppé le chrono de cette course de 24,3 kilomètres reliant Aremark à Fredriksten Fortress à 31 min 30 s. Il s’agit d’un retard de 1 minute et 37 secondes sur les plus rapides, les coureuses de Sunweb (29 min 53 s), dont fait partie la Canadienne Leah Kirchmann.

« Nous sommes contentes de notre effort. Je pense que nous avons fait une belle course. Ce n’est peut-être pas notre meilleur résultat, mais nous pouvons être fières de ce que nous avons accompli.

Les représentantes de Mitchelton-Scott (+0,38 seconde) ont fini deuxièmes et les femmes de Cervélo-Bigla (+1 minute 9 secondes) ont terminé troisièmes.

Également du Canada, Alison Jackson et l’équipe TIBCO-SVB ont terminé 12es.

Vendredi, les cyclistes prendront le départ d’une course de 127,7 kilomètres entre Rakkestad et Mysen. « Nous allons voir étape par étape, mais je nous vois bien y aller pour des victoires d’étape », a conclu Canuel.

L’Américain Gage Hecht s’impose lors de la première étape de la Classique du Colorado

Natif du Colorado, l’Américain Gage Hecht (Aevolo) a remporté la première étape de la Classique du Colorado jeudi. Il a devancé de 6 secondes son compatriote des États-Unis Travis McCabe (UnitedHealthcare).

Hecht, âgé de 20 ans, a parcouru les 103,2 kilomètres de la course du jour autour de Vail en 2 h 32 min 56 s. C’est l’Australien Joe Lewis (Holowesko – Citadel p/b Arapahoe Resources) qui a complété le trio de tête.

James Piccoli (Elevate-KHS), de Mont-Royal, a obtenu le meilleur résultat québécois lors de cette première étape de la Classique du Colorado, terminant 17e, lui aussi 6 secondes derrière Hecht.

Nickolas Zukowsky (Sainte-Lucie-des-Laurentides), Pier André Côté (Saint-Henri) et Émile Jean (Trois-Rivières), tous de la formation Silber, ont pris les 33e, 49e et 78e rangs. Laurent Gervais (Aevolo), de Lorraine, n’a pas complété la course.

La deuxième étape aura lieu vendredi avec le contre-la-montre de 15,88 kilomètres autour de Vail.