Golf – Championnat du monde junior

Céleste Dao 11e après la première ronde

DaoCeleste2018
Photo Facebook/Golf Canada 
L'équipe canadienne au Championnat du monde junior féminin

Montréal, 11 septembre 2018 (Sportcom) – La Québécoise Céleste Dao occupe le 11e rang à égalité avec six autres golfeuses après la première ronde du Championnat du monde junior féminin présenté à Cumberland, en Ontario, mardi.

À sa troisième participation à cet événement, l’athlète de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot a terminé la journée avec une carte de 73, soit un coup au-dessus de la normale, tout comme la Vancouvéroise Tiffany Kong.

« Je n’ai pas le stress de représenter mon pays pour la première fois dans ce genre de tournoi. Mon objectif est de terminer près du podium tant en individuel qu’en équipe », a fait savoir Dao, qui a obtenu quatre victoires depuis le début de 2018, soit au Championnat canadien junior féminin, au Championnat junior féminin du Québec, à l’épreuve de qualification pour l’Omnium féminin des États-Unis et au Championnat junior féminin du Mexique.

La golfeuse de 17 ans a commis deux bogueys sur les neuf premiers trous, avant de réussir un oiselet au 13e trou.

« Le parcours était très mou parce qu’il a plu hier et avant que nous commencions à jouer aujourd’hui. Il n’y avait pas beaucoup de roulement pour les coups. Je suis contente de ma performance, je suis en bonne position. J’aurais voulu être dans le rouge. Je suis habituellement une joueuse très constante sur les verts. Je vais me pratiquer en vue de demain. »

La médaillée d’argent de 2017, l’Italienne Alessia Nobilio, est la meneuse provisoire grâce à ses six oiselets. La joueuse, 22e du classement international amateur, a signé une carte de 66.

L’Américaine Brooke Seay, 101e au monde, et la Thaïlandaise Atthaya Thitikul, classée 11e, se retrouvent à égalité au deuxième rang à quatre coups sous la normale. Trois autres golfeuses suivent à 70.

« Alessia est très solide et est vraiment à surveiller. Les Thaïlandaises sont très fortes aussi », a conclu Céleste Dao.

Également en action, Ellie Szeryk (London), Lauren Kim (Surrey), Sarah Beqaj (Toronto) et Emily Zhu (Richmond Hill) sont respectivement 18e, 44e, 46e et 51e.

Les Canadiennes tenteront par ailleurs de mettre la main sur une médaille à la compétition par équipe. Les golfeuses du pays avaient réussi à récolter le bronze en 2014, mais sont actuellement à égalité en sixième place avec un cumulatif de deux coups au-dessus de la normale. Les Américaines sont en tête, à moins-six.