Volleyball – Championnat du monde

Deux défaites de suite pour les Canadiens

HoagNicholas5
Photo Volleyball Canada 
Nicholas Hoag

Montréal, 18 septembre 2018 (Sportcom) – Après avoir remporté ses trois premiers matchs préliminaires, la troupe canadienne de volleyball a subi deux défaites de suite lundi et mardi. Elle a conclu la phase de groupe avec des revers face au Brésil et à la France au Championnat du monde disputé dans plusieurs villes d’Italie et de Bulgarie.

Le Québécois Nicholas Hoag et ses coéquipiers de l'équipe canadienne se sont inclinés en quatre manches de 22-25, 21-25, 25-22 et 17-25 face à la France mardi.

Dans les deux premières manches, les Canadiens avaient pris les devants, mais les Français ont été en mesure de revenir de l’arrière en toute fin de manches pour finalement les gagner.

Le même scénario s’est réalisé en troisième manche, mais les joueurs du pays ont été capables de conserver leur avance et ainsi forcer la tenue d’une quatrième manche. Les Français ont cependant mis le match hors de portée des Canadiens en cinquième manche.

« Nous avons bien joué aujourd’hui (mardi), mais malheureusement, la France a mieux joué. Pour la suite, je pense que nous devrons être plus constants dans notre jeu parce que nous avons fait un peu trop d’erreurs au service et à l’attaque. La réception a été un peu difficile aussi, alors je pense qu’il va falloir travailler sur ces aspects-là », a mentionné le Sherbrookois Hoag.

Lundi, le champion olympique, le Brésil, avait eu le dessus sur le Canada en quatre manches de 22-25, 25-19, 23-25 et 18-25. Dans la défaite, Hoag a cumulé 11 points.

Avant ces deux défaites, les représentants de l’unifolié avaient entamé leur tournoi avec trois victoires, soit contre les Pays-Bas, l’Égypte et la Chine.

« C’est le fun de voir que le groupe évolue. Je pense que nous sommes là avec toutes les grosses équipes. Contre le Brésil et la France, nous avons joué de bons matchs et nous avons eu des opportunités de gagner les matchs. Il faut juste finir les derniers petits points et essayer de ne pas prendre 2 ou 3 points en fin de manche », a ajouté Hoag.

« Personnellement, je me sens bien. Je pense que je fais un peu trop d’erreurs au service et à l’attaque. Au service, ça n’a pas été mes meilleurs matchs depuis les deux premiers. Je vais essayer d’ajuster mes erreurs et de performer de mieux en mieux. »

Terminant quatrième de son groupe, la formation canadienne se qualifie pour la deuxième ronde et reprendra l’action vendredi. Son adversaire reste toutefois encore à être déterminé.