Volleyball – Championnats du monde

Les volleyeurs Canadiens sont dominés par les Américains

20180921NicholasHoagChdm_CAN-USA
Photo FIVB 
Nicholas Hoag et les Canadiens ont été dominés pa les Américains vendredi.

Montréal, 22 septembre 2018 (Sportcom) – Le volleyeur québécois Nicholas Hoag et ses coéquipiers de la formation canadienne ont subi une troisième défaite de suite au Championnat du monde vendredi quand ils ont été battus en quatre manches de 25-17, 25-14, 21-25 et 25-17 par la délégation américaine dans un match de deuxième ronde disputé à Sofia, en Bulgarie.

Gordon Perrin a été le meilleur à l’attaque du côté des perdants avec une récolte de 17 points, suivi par Hoag, qui a totalisé 12 points.

« Ç’a été très difficile aujourd’hui. Les Américains nous ont dominés au niveau du service et en réception. C’est leur jeu et ils ont servi très fort dans les quatre sets. Notre attaque n’a pas été très efficace sur deux ou trois bloqueurs. C’est comme ça qu’ils jouent, c’est leur volleyball », a souligné un Hoag fort déçu.

Chez les gagnants, Matthew Anderson a particulièrement fait mal à la troupe de l’entraîneur Stéphane Antiga avec 22 points marqués. Aaron Russell, Maxwell Holt et Taylor Sander ont aussi participé à la fête avec des récoltes de 17, 14 et 13 points respectivement.

« Nous avons très bien joué un set, mais nous n’avons pas réussi à montrer de résistance dans les trois que nous avons perdus. Nous avons tout simplement été dominés, dominés en service-réception et à l’attaque aussi. Ça explique logiquement le pointage. Les Américains ont été tout simplement beaucoup plus fort que nous ce soir », a mentionné Antiga.

« Autant lors des deux dernières défaites, contre les Brésiliens et les Français, nous avons souvent menés, nous étions vraiment pas loin de gagner les matchs, autant là, c’était vraiment une autre histoire », a ajouté l’entraîneur français.

Un revers qui complique beaucoup la suite

Des 24 équipes présentes au début du mondial, 16 sont passées en deuxième ronde. Réparties dans quatre groupes égaux, les formations toujours en vie tentent d’accéder au troisième tour. Pour ce faire, elles doivent finir première de leur poule ou être une des deux meilleures deuxièmes délégations.

Dans le groupe G, les Canadiens sont quatrièmes avec une récolte de 9 points après avoir remporté 3 de leurs 6 rencontres jusqu’ici, alors que les Américains sont en tête avec 16 points et une fiche parfaite de 6 victoires.

Les Iraniens, deuxièmes avec 11 points, et les Bulgares, troisièmes à 9 points, sont les autres équipes de la poule et jouaient plus tard dans la journée.

Samedi, les Canadiens se mesureront aux Iraniens et n’auront aucune marge de manœuvre s’ils veulent conserver un mince espoir de poursuivre leurs parcours après l’affrontement contre les Bulgares, dimanche.

« Je pense qu’il faut gagner tous nos prochains matchs 3-0 pour avoir une chance de passer. Il faudra aussi regarder ce qui se passe dans les autres poules. Après la défaite d’aujourd’hui, ça va être très, très compliqué de passer à la prochaine ronde », a admis Hoag, réaliste.

« Nous avons joué contre les Iraniens une semaine avant le Championnat du monde et nous avions gagné 3-2. Ils forment une très bonne équipe, mais nous les avons battus deux fois cet été. Peu importe si nous pouvons passer ou non, je pense que nous allons vouloir jouer du bon volleyball et finir sur une bonne note », a conclu le Sherbrookois.