Judo Canada – Grand Prix

Les judokas canadiens remportent 3 médailles au Mexique

Beauchemin-Pinard_Catherine
Crédit photo : Rafal Burza 


Montréal, 13 octobre 2018 – Une médaille d’argent et deux médailles de bronze ont été remportées par les judokas canadiens samedi au Grand Prix de Cancun, au Mexique. La Québécoise Catherine Beauchemin-Pinard a connu une journée presque parfaite en remportant la médaille d’argent dans la catégorie des moins de 63 kg.

La seule défaite de Beauchemin-Pinard a été en finale face à l’Autrichienne Magdalena Krssakova. La Québécoise est passée bien près de rafler l’or puisque le combat s’est soldé par un ippon en faveur de l’Autrichienne après près de 5 minutes d’affrontement.

En demi-finale, l’athlète de Saint-Hubert s’est opposée à l’Australienne Katharina Haecker qu’elle a battue par waza-ari.

Plus tôt dans la journée, en préliminaires, Beauchemin-Pinard a dominé la Russe Valentina Kostenko et la Britannique Amy Livesey par ippon.

Le bronze pour Zupancic et Margelidon

L’Ontarienne Kelita Zupancic a elle aussi offert de bonnes performances pour ainsi récolter le bronze chez les moins de 70 kg.

Après avoir subi la défaite par waza-ari en demi-finale contre la Belge Gabriella Willems, Zupancic a utilisé cette frustration pour aller gagner son prochain combat, celui pour la médaille de bronze, face à l’Allemande Laura Vargas Koch.

« Ramener une médaille à la maison est toujours le but. Je fais beaucoup de compétitions, alors j’utilise ces événements comme entraînement. Je n’ai pas été assez agressive dans mon combat de demi-finale, mais je me suis fâchée et je me suis servie de cette frustration en finale pour le bronze », a fait savoir la judoka de Whitby.

Pour atteindre les demi-finales, Zupancic a vaincu la Mexicaine Jessica Gallegos et l’Australienne Aoife Coughlan par ippon au tour préliminaire.

Le Québécois Arthur Margelidon a quant à lui dû passer par le repêchage, où il a vaincu le Hongrois Miklos Hungvari par waza-ari, pour finalement se tailler une place en finale pour le bronze face au Brésilien Eduardo Barbosa.

Après avoir tiré de l’arrière dans ce combat, le Montréalais a eu le dessus sur le Brésilien pour ainsi mettre la main sur la médaille de bronze de la catégorie des moins de 73 kg.

« Ça s’est vraiment bien passé et ça fait du bien de retourner sur le podium après une compétition assez difficile aux Championnats du monde », a-t-il commenté.

Plus tôt dans la journée, le Québécois l’a emporté par ippon contre le Suisse Timo Allemann, avant de perdre contre le Brésilien Marcelo Contini par waza-ari.

« J’ai fait une erreur contre le Brésilien qui m’a coûté l’accès à la médaille d’or. Je perdais par deux shidos et j’ai lancé une attaque pendant que mon adversaire était encore stable sur une jambe et il m’a contré. »

Aussi en finale pour le bronze, mais chez les moins de 81 kg, Étienne Briand a dû se contenter d’une cinquième place après avoir été défait par l’Allemand Tim Gramkow par ippon.

En préliminaires, Briand a d’abord eu le dessus par ippon sur le Tchèque Jaromir Musil, puis n’a pu tenir le coup face au Belge Sami Chouchi, qui l’a battu par ippon. Au repêchage, le judoka de Sept-Îles a gagné par ippon face à l’Espagnol Alfonso Urquiza Solana.

Le Saguenéen Antoine Bouchard (-73 kg) a pour sa part été sorti à son premier combat. Le Hongrois Frigyes Szabo l’a rapidement pris pour ippon.

De son côté, Emily Burt (-70 kg) n’a fait qu’une sortie sur le tatami. Elle a été défaite par la Belge Roxane Taeymans par waza-ari.

Stéfanie Tremblay (-63 kg) a subi le même sort et s’est inclinée par ippon à son premier affrontement face à la Brésilienne Alexia Castilhos.

Les Canadiens Zachary Burt (-90 kg), Mohab El Nahas (-90 kg) et Shady El Nahas (-100 kg) seront à surveiller dimanche.

-30-

Information :

Patrick Esparbès
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966