Haltérophilie – Championnats du monde

Kristel Ngarlem meilleure représentante canadienne, mais pas pleinement satisfaite

NgarlemKristel_2018_1
Fédération d'haltérophilie du Québec 
Kristel Ngarlem

Montréal, 7 novembre 2018 (Sportcom) – La Montréalais Kristel Ngarlem a été la meilleure représentante du pays au concours des moins de 76 kg disputé dans le cadre des Championnats du monde d’haltérophilie. Mercredi, à Achgabat (Turkménistan), Ngarlem a soulevé un total de 223 kg pour finir au huitième rang.

Elle termine tout juste devant Marie-Ève Beauchemin-Nadeau, originaire de Candiac et qui demeure maintenant en Ontario. La double olympienne a cumulé 220 kg (96 kg + 124 kg).

Ngarlem a eu besoin de deux tentatives pour soulever 95 kg à l’arraché. À son troisième essai, elle a raté une barre à 100 kg. À l’épaulé-jeté, ses trois essais ont été réussis, soit 120 kg, 124 kg et 128 kg.

Si elle se mesurait aux meilleures au monde, Ngarlem était avant tout opposée à Beauchemin-Nadeau dans une lutte pour l’obtention de son brevet de Sport Canada.

« Mon arraché n’était pas vraiment bon et j’ai décidé de jouer stratégique pour battre Marie-Ève. J’ai levé pour renouveler mon carding et avoir un bon classement. Soulever une barre de 100 kg à l’arraché, ça fait longtemps que je veux réussir ça. Je n’avais rien à perdre à ce moment-là et je savais que je pouvais reprendre mon avance sur Marie-Ève à l’épaulé-jeté », a indiqué Ngarlem, qui avait un retard de 1 kg sur Beauchemin-Nadeau au milieu du concours.

L’étudiante en criminologie à l’Université de Montréal reste tout de même critique au terme de son séjour au Turkménistan.

« Il y a des défauts techniques que je devrai travailler et je me donne une note de 7/10. »

La Chinoise Wang Zhouyu (270 kg) a décroché le titre mondial devant la Nord-Coréenne Rim Jong Sim (269 kg) et l’Équatorienne Neisi Patricia Dajomes Barrera (259 kg).

Pierre-Alexandre Bessette a terminé sa prestation dans la catégorie des moins de 96 kg avec un total de 330 kg (155 kg + 175 kg). Il a réussi ses deux premières barres à l’arraché, 150 kg et 155 kg, avant de rater son dernier essai à 159 kg.

À l’épaulé-jeté, l’haltérophile de Saint-Hyacinthe a soulevé 175 kg et a raté ses deux barres suivantes qui étaient à 181 kg et 182 kg. Bessette termine 8e du groupe C et 30e au classement final. L’Ontarien Boady Santavy (383 kg) s’est classé septième.