Escrime – Coupe du monde

Courte journée pour les escrimeurs

VanHaasterMaximilien_2018
Fédération canadienne d'escrime 
Maximilien Van Haaster

Montréal, 9 novembre 2018 (Sportcom) – Aucun des escrimeurs du pays ne s’est qualifié pour les tableaux principaux de leur Coupe du monde respective vendredi. Le fleurettiste Maximilien Van Haaster, les sabreuses Pamela Brind'Amour et Gabriella Page, ainsi que l’épéiste Malinka Hoppe se sont fait montrer la porte de sortie dans les préliminaires.

Coupe du monde de Bonn

Maximilien Van Haaster a conclu au 131e rang en Allemagne. Le Montréalais de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a vu son parcours prendre fin dans le tableau des 128 lorsque le Chinoi Li Chen l’a vaincu par la marque de 15-11. Précédemment, il a fait trois victoires et trois défaites dans les poules.

« Ce n'était pas facile aujourd’hui. J’étais un peu tendu et je ne sentais pas mes actions. J’aurais dû gagner contre Li Chen, mais j'ai eu de la difficulté à gérer la distance. Pour l’instant, les entraînements vont bien. Ça ne fait pas si longtemps que la saison a débuté, alors on commence doucement, mais l'intensité augmente à partir de maintenant », a dit l’athlète de 26 ans.

Également en action, les Canadiens Mikhail Sweet et Eli Schenkel ont terminé 170e et 208e. Les trois représentants du pays seront de retour en action dimanche pour l’épreuve par équipe. « Nous aimerions commencer par atteindre le tableau des 16. Ça fait un bout que nous n’avons pas réussi », a ajouté Van Haaster.

Coupe du monde d’Orléans

En France, Pamela Brind’Amour (88e), de Sainte-Martine, a vaincu la Hongroise Dorottya Berczy (15-13) puis s’est inclinée face à la Polonaise Marta Puda (15-8) dans les combats préliminaires. Elle a aussi signé une fiche de trois victoires et trois défaites dans les poules.

De son côté, la Blainvilloise Gabriella Page (161e) a fait une victoire et cinq défaites dans les poules.

Les deux Québécoises tireront dimanche pour l’épreuve par équipe aux côtés de Marissa Ponich (162e) et Rebecca Jeffrey (190e).

Coupe du monde de Tallinn

La Montréalaise de l’arrondissement du Sud-Ouest Malinka Hoppe a pour sa part pris le 229e échelon en Estonie. Elle et Leonora Mackinnon (207e) ont été stoppées à l’issue des poules.