Patinage artistique – Internationaux de France (Grand Prix ISU)

Bonne progression pour Camille Ruest et Andrew Wolfe

WolfeRuest
Photo Sportcom 
Andrew Wolfe et Camille Ruest

Montréal, 24 novembre 2018 (Sportcom) – Les patineurs artistiques Camille Ruest et Andrew Wolfe ont été très satisfaits de leurs performances aux Internationaux de France, présentés à Grenoble et comptant pour une étape des Grands Prix ISU.

Ils notent une bonne progression dans leurs programmes depuis leur dernière compétition aux Internationaux de Patinage Canada, il y a un mois, où ils avaient terminé huitièmes sur les huit couples inscrits.

« Notre semaine a été assez concluante. Nous avons amélioré plusieurs points depuis notre dernière compétition et nous sommes très contents de notre performance aujourd’hui (samedi) », a fait savoir Ruest.

Au terme du programme libre, le duo québécois a conservé son cinquième rang acquis vendredi. Il a reçu une note de 105,85 lors de la deuxième journée de compétition pour finalement totaliser 164,10 points.

« Nous avons eu une bonne semaine en France. Nous sommes bien contents de nos deux programmes. Nous allons continuer à pousser et à travailler jusqu’aux nationaux à la fin de la saison. Il y a quelques détails mineurs que nous pouvons encore améliorer, mais en général, c’est une semaine réussie pour nous ici », a mentionné Wolfe.

Les Français Vanessa James et Morgan Ciprès (205,77 points) ont remporté la compétition.  Le couple américain composé de Tarah Kayne et de Danny O’Shea (191,43 points) a récolté l’argent, tandis que les Russes Aleksandra Boikova et Dmitrii Kozlovskii (189,84 points) ont mis la main sur le bronze.

Inscrit au concours individuel masculin, le Québécois Nicolas Nadeau a dû se retirer de la compétition en raison d’une blessure au dos.

« Durant la pratique du programme court, je me suis coincé le dos. Nous avons décidé d’essayer quand même de faire le programme court et de voir ce que ça pourrait nous apporter. Nous nous sommes dit que peut-être que je réussirais à me rétablir à temps pour faire le programme long ».

« Finalement, après la pratique du programme long, je me suis retiré parce que je n’étais pas assez en forme », a dit le patineur de Boisbriand qui s’était classé au 11e et dernier rang du programme court vendredi.