Surf des neiges – Coupe du monde

Ce n’est que partie remise pour Elizabeth Hosking

HoskingElizabeth20182
Photo Facebook/Elizabeth Hosking 
Elizabeth Hosking

Montréal, 6 décembre 2018 (Sportcom) – La spécialiste de demi-lune Elizabeth Hosking a travaillé très fort à l’entraînement durant les derniers mois. Elle a préparé une toute nouvelle descente, avec laquelle il est très réaliste de viser les podiums, et l’a présentée pour la première fois jeudi à la Coupe du monde de Copper, au Colorado.

La séance de qualifications ne s’est toutefois pas déroulée comme la jeune Québécoise l’avait espéré. Après avoir réussi toutes ses manoeuvres dans les deux descentes d’entraînement, la pression s’est fait davantage ressentir lorsqu’il est venu le temps de les faire devant les juges.

La planchiste de Mille-Isles n’a pu compléter ses descentes et s’est classée en 26e place, avec 18,75 points, sur les 27 athlètes inscrites. Les huit premières se qualifiaient pour la finale.

« Elizabeth a fait des méchants progrès et elle arrivait avec une toute nouvelle descente pour la première fois en compétition aujourd’hui. C’est une descente qui atteindra non seulement des tops-10, mais qui la fera monter sur des podiums », a fait savoir son agente Catherine Parent, directrice générale et cofondatrice de l’Académie des Sommets Sportifs.

« Elle réalise qu’elle est vraiment à un autre niveau et elle vise très haut. Ce n’était vraiment pas l’objectif visé aujourd’hui, mais il faut qu’elle teste sa descente et ça fait partie du processus d’apprentissage. »

Ce n’est que partie remise pour la médaillée de bronze des derniers mondiaux juniors puisque son objectif principal reste les Championnats du monde seniors, qui auront lieu en février prochain.

« Ce qu’elle a fait au cours des deux derniers mois, ce sont de grands pas de géant. C’est fulgurant ce qu’elle a appris au niveau technique et qu’elle soit capable de présenter cette nouvelle descente aussi vite ».