Patinage de vitesse sur longue piste – Coupe du monde

Déception pour Dubreuil, Gélinas-Beaulieu et Junio

20160313 longuepiste
Photo Benoit Lamarche 


Montréal, 9 décembre 2018 (Sportcom) – Les Québécois Laurent Dubreuil et Antoine Gélinas-Beaulieu et l’Albertain Gilmore Junio n’ont pas conclu la Coupe du monde de Tomaszow Mazowiecki, en Pologne, avec le résultat qu’ils souhaitaient au sprint par équipe. Ceux qui visaient l’or à cette épreuve ont plutôt terminé neuvièmes en raison d’une chute.

« L'ouverture de Gilmore était ultra rapide et je n'ai pas trop trainé de la patte derrière. Par la suite, Laurent a fait un échange parfait et est arrivé avec tellement de vitesse dans le début du virage, mais lui et moi n'avions pas le même tracé, alors en essayant de reprendre son tracé, j'ai perdu l'équilibre », a expliqué Gélinas-Beaulieu.

« C'est sûr que nous sommes déçus un peu, mais nous continuons d'apprendre. Je suis quand même content du début de la course, je crois même que je n'ai jamais été aussi rapide dans une course. »

Grâce à ce résultat, le Canada a assuré sa place au sprint par équipe masculin des Championnats du monde. La constitution de l’équipe n’est toutefois pas encore déterminée.

« Le plus important est que nous n'avons pas été disqualifiés aujourd’hui, alors ça nous fait une quatrième place au classement général [de la Coupe du monde en sprint par équipe masculin], et une autre chance de gagner l'or aux Championnats du monde! »

Valérie Maltais a quant à elle poursuivi sur sa bonne lancée de samedi en terminant deuxième du 5000 mètres du groupe B. Son chrono de 7 min 17,628 s l’a placée à 3,33 secondes de la Néerlandaise Carien Kleibeuker, gagnante de la course.