Surf des neiges – Coupe du monde

Le vétéran Jasey-Jay Anderson prend le 17e rang en ouverture de saison

AndersonJaseyJay1
Photo Miha Matavz, FIS 
Jasey-Jay Anderson

Montréal, 13 décembre 2018 (Sportcom) – Pour la première fois de la saison, les Québécois Jasey-Jay Anderson, Sébastien Beaulieu, Arnaud Gaudet et Jules Lefebvre ont pris part à une épreuve de Coupe du monde. C’est à Carezza, en Italie, que les planchistes ont dévalé le parcours du slalom géant en parallèle.

Si le meilleur résultat canadien de la journée revient à l’Ontarien Darren Gardner, 15e, c’est Jasey-Jay Anderson qui a été le Québécois le mieux classé avec une 17e place.

Anderson a signé le sixième meilleur temps du parcours rouge, en première manche de qualifications, mais son temps lors de la deuxième descente l’a fait glisser au 17e rang, ce qui l’a exclu du tour éliminatoire auquel prenaient part les 16 premiers.

Arnaud Gaudet et Sébastien Beaulieu ont pris les 36e et 37e échelons, tandis que Jules Lefebvre a fini 43e.

« Je suis quand même content de ma descente. J'ai fait des erreurs dans la partie à pic, dont quelques dérapages avant les portes qui m’ont ralenti. Je sais que j'aurais pu faire mieux, mais je suis satisfait de ma performance à la première Coupe du monde de la saison », a affirmé Gaudet, âgé de 18 ans.

« Ce n’est pas ce que je souhaitais! J’ai malheureusement chuté dans la partie à pic du parcours et j’ai perdu plusieurs secondes. J’ai eu un excellent départ et les choses allaient très bien jusqu’à ce que je fasse une grosse erreur sur un virage orteils qui m’a mis très en retard pour le prochain virage talons et j’ai donc chuté », a expliqué Beaulieu.

« Je suis très déçu, car j’aime bien la piste de Carezza. L’entraînement a super bien été, donc j’avais bon espoir d’accomplir de belles descentes aujourd’hui. Je vais tenter de me reprendre à Cortina d’Ampezzo. C’est moins mon genre de piste, mais dernièrement, je me débrouille très bien sur le plat, donc on verra bien », a-t-il poursuivi.

Les planchistes alpins n’auront pas beaucoup de temps de repos puisqu’ils se retrouveront sur les pistes de Cortina d’Ampezzo, pour une autre Coupe du monde, dès samedi.