Surf des neiges alpin – Coupe du monde

Beaulieu et Hawkrigg ne passent pas la première ronde

BeaulieuSebastien1
Photo Frédérick Beaulieu 
Sébastien Beaulieu

Montréal, 9 janvier 2019 (Sportcom) – « Ma porte a ouvert 1,7 seconde après celle de [l’Autrichien] Lukas Mathies et j'avais le parcours le plus lent. Chez les garçons, ça se joue en millièmes de seconde. » Malgré une bonne performance de Sébastien Beaulieu en première ronde de la compétition par équipe de slalom en parallèle, lui et sa partenaire ont été éliminés dès le premier tour à la Coupe du monde de Bad Gastein, en Autriche.

La paire canadienne, composée du Sherbrookois Beaulieu et de la Torontoise Jennifer Hawkrigg, s’est mesurée au duo autrichien formé de Jemima Juritz et Lukas Mathies en préfinale, mais les Européens ont eu le dessus et ont gagné leur place pour la ronde suivante.

« Jennifer a eu le différentiel maximal de 1,7 seconde, ce qui est, selon moi, impossible à rattraper à moins que ton adversaire commette une grosse faute. J'étais contre Lukas, qui a fini quatrième [à la compétition individuelle] hier et a aussi gagné plusieurs globes de cristal dans sa carrière », a indiqué Beaulieu.

« Nous avons tous les deux fait un parcours sans faute et une excellente descente. J'ai finalement réussi à retrancher 0,09 seconde dans le parcours rouge qui était un peu plus lent, car les Autrichiens avaient le choix de parcours. Je suis très satisfait de ma descente, mais j'aurais aimé être dans une position où j'aurais pu compétitionner pour la victoire contre Lukas », a poursuivi le planchiste québécois qui, avec Hawkrigg, a finalement conclu au 21e rang des 24 équipes inscrites.

Pour leur part, les Ontariens Megan Farrell et Darren Gardner (15es) ont été éliminés dans les huitièmes de finale par les Autrichiens Daniela Ulbing et Benjamin Karl, futurs médaillés d’or.

Les Italiens Nadya Ochner et Aaron March ainsi que les Suisses Patrizia Kummer et Dario Caviezel sont montés sur les deuxième et troisième marches du podium.