Hockey – Championnat du monde des moins de 18 ans

Les hockeyeuses canadiennes récoltent l’or au Japon

20190113 Hockey U18F
Photo : Steve Kingsman, Robert Hradil/IIHF 


Montréal, 13 janvier 2019 (Sportcom) – Les Canadiennes l’ont emporté 3-2 sur les Américaines en finale du Championnat du monde de hockey féminin des moins de 18 ans de l'IIHF, présenté à Obihiro, au Japon. Il s’agit de la première médaille d'or du Canada à ce tournoi depuis 2014 et la cinquième de son histoire.

Les joueuses de l’unifolié auront eu besoin d’une période de prolongation pour être sacrées championnes du monde chez les moins de 18 ans et freiner du même coup la séquence victorieuse des États-Unis à quatre médailles d’or de suite. C’est le premier but de l’Ontarienne Maddie Wheeler dans le tournoi qui a donné la médaille d’or au Canada.

En avantage numérique, elle a transporté la rondelle d’un bout à l’autre de la patinoire et a pris un lancer qui a été arrêté par la gardienne de but américaine, mais qui n’a pas été immobilisé. Sur le retour, Wheeler a pu pousser la rondelle dans le filet pour donner la victoire à son équipe.

« C’est une sensation incroyable, je ne peux même pas la décrire. Tu ne peux pas avoir une meilleure sensation que ça! C’était un but incroyable de Wheeler! » a dit l’attaquante québécoise Ann-Frédérik Naud à Hockey Canada.

En première période, l’Albertaine Danielle Serdachny a ouvert la marque pour les Canadiennes. La Québécoise Alexie Guay a récolté une mention d’aide sur la séquence. Les Américaines ont ensuite égalisé à la fin du deuxième tiers et ont même pris les devants en troisième période. Les Canadiennes étaient toutefois loin d’avoir dit leur dernier mot et ont fait 2-2 grâce à un but de la Britanno-Colombienne Anne Cherkowski, ce qui a mené à la tenue de la période de prolongation.

Alexie Guay a été nommée meilleure défenseure du tournoi, en plus d’être sélectionnée sur l’équipe d’étoiles. La joueuse de Magog a obtenu deux buts et quatre mentions d’aide en cinq matchs.

La gardienne de but canadienne Raygan Kirk a quant à elle reçu le titre de la joueuse la plus utile de la compétition. Elle a pris la place de la gardienne de but gatinoise Mahika Sarrazin après le premier match et a gardé le filet pour le Canada lors des quatre matchs suivants, récoltant trois victoires.

En finale pour la médaille de bronze, la Finlande a battu la Russie 3-0 et est montée sur la troisième marche du podium.