Ski para-alpin – Coupe du monde

Frédérique Turgeon chasse les doutes et remporte une deuxième victoire de suite

TurgeonFrederique_2018Sourire
Dave Holland / Comité paralympique canadien 
Frédérique Turgeon

Montréal, 17 janvier 2019 (Sportcom) – Deux en deux pour Frédérique Turgeon à la Coupe du monde de ski para-alpin de Zagreb! Après avoir signé la première victoire de sa carrière la veille, l’athlète de Candiac s’est une fois de plus imposée au deuxième slalom présenté disputé dans la capitale croate jeudi.

En entrevue à Sportcom, la médaillée d’or a mentionné qu’elle ne se sentait pas en pleine possession de ses moyens, tant mentalement que physiquement, malgré son récent succès.

« Je dois avouer avoir eu un léger doute au départ de la deuxième manche. Je ne savais pas si mon niveau d’énergie allait être assez fort pour rester en première position. Je sentais beaucoup de pression à faire aussi bien qu’hier (mercredi) et je ne savais pas si physiquement j’en étais capable, considérant que ma jambe était fatiguée. »

Signe que l’athlète gagne en confiance, elle a su se ressaisir au bon moment.

« Malgré tout, j’ai été capable de rester concentrée et confiante que j’allais encore bien performer aujourd’hui. On m’a toujours dit de me débarrasser des doutes avant qu’ils s’installent et je suis très contente d’avoir été capable de le faire! Je crois que ça confirme que j’ai ce qu’il faut pour atteindre mes buts, mais il me faut encore beaucoup d’entraînement encore pour que je puisse accomplir n’importe quoi malgré les épreuves qui surgissent parfois. »

Grâce à son temps cumulé de 2 minutes 16,96 secondes, Turgeon a devancé l’Allemande Anne-Maria Rieder (+5,79 s) et la Slovaque Petra Smarzova (+10,57 s). Mercredi, Smarzova avait fini deuxième et Rieder troisième.

Frédérique Turgeon mettra maintenant le cap sur Sella Nevea (Italie) et Kranjska Gora (Slovénie) les villes qui accueilleront les Championnats du monde qui débuteront lundi.

« Je suis super confiante, très encouragée par ces deux médailles. Je sens que j’ai ce qu’il faut pour bien performer et possiblement remporter un titre. Je me sens très prête! », a conclu l’athlète qui croit avoir des chances de médailles en slalom, slalom géant et au combiné.