Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde

Journée de trois médailles d’argent pour les Québécois

20190202KBoutin
Facebook 
Kim Boutin, médaillée d'argent à Dresde

Montréal, 2 février 2019 (Sportcom) – Les patineurs de vitesse courte piste québécois ont fait sentir leur présence à la Coupe du monde de Dresde, en Allemagne, alors qu’ils ont mis la main sur trois médailles d’argent. Kim Boutin (1500 m), Charle Cournoyer (1000 m) et Charles Hamelin (1500 m) ont tous été décorés.

À mentionner également les quatrièmes places obtenues par Alyson Charles (1000 m) et Steven Dubois (1500 m), ce qui laisse présager encore de belles prestations dimanche.

Un plan de match réussi pour Kim Boutin

La Sud-Coréenne Kim Ji-yoo a été plus rapide que la Sherbrookoise Kim Boutin au 1500 m qui a vu la Néerlandaise Suzanne Schulting monter sur la troisième marche du podium.

Ce n’est pas avec des objectifs de résultats en tête que Boutin s’est présentée à la ligne de départ. Oui, elle est satisfaite du résultat, sauf que c’est la façon dont elle s’est comportée sur la glace qui la rend fière.

« Je voulais être dans le trafic et faire des dépassements intérieurs et extérieurs. Je suis vraiment satisfaite de cette course-là où il y avait de grosses têtes d’affiche! J’ai appris et j’ai réussi à garder mon énergie jusqu’à la fin. C’est du progrès de A à Z ».

La triple médaillée des Jeux olympiques de Pyeongchang a ajouté qu’elle a passé moins de temps en tête du peloton, ce qui lui laissait plus d’énergie pour les fins de course.

« Les filles sont super bonnes et notre relais a bien été, alors nous sommes dans le coup! » a-t-elle promis à propos de la journée de dimanche.

Placée en queue de peloton au 1000 m, Alyson Charles a tenté des dépassements par l’extérieur pour remonter en tête de course, sauf que ses efforts ont été vains. La Montréalaise a terminé en quatrième place après la chute de la Polonaise Natalia Maliszewska dans le dernier virage.

La Saguenéenne Claudia Gagnon a fini au troisième rang de la finale B, bon pour le huitième échelon du général. Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, est quant à elle 11e, éliminée dans les demi-finales.

Charles et Charle aussi médaillés d’argent

Chez les hommes, les Sud-Coréens ont une fois de plus été omniprésents en toute fin d’épreuve du 1500 m où Kim Gun-woo a été sacré champion. Son compatriote Lim Hyo-jun s’est hissé en troisième place. Charles Hamelin, de Sainte-Julie, a réussi à s’emparer du deuxième rang après avoir été aux avant-postes du peloton dans cette finale.

« C’est une médaille qui est réconfortante je dirais. Nous avons eu beaucoup de rattrapage à faire en début de saison et là, de voir qu’on s’en va dans cette direction-là, c’est vraiment le fun pour moi et pour l’équipe », a commenté le vétéran de l’équipe canadienne.

Le Terrebonnien Steven Dubois a quant à lui effectué une belle remontée pour finir en quatrième place, à 0,041 seconde du troisième rang. Après avoir franchi l’arrivée, Dubois a chuté, ce qui a causé un carambolage.

« Un Coréen m’est rentré dedans et je devine qu’il n’avait pas vu Steven qui était par terre. Je n’ai pas pu éviter Steven, qui s’en tire avec une égratignure à un coude. C’était plus de peur que de mal », a déclaré Hamelin.

De son côté, le Montréalais Pascal Dion pointe au 12e rang, soit cinquième de la finale B.

Même s’il était placé en queue de peloton pendant une bonne partie de l’épreuve du 1000 m, cela n’a pas empêché Charle Cournoyer de conclure dans le trio de tête de sa course. Le Bouchervillois est remonté en troisième place avec deux tours à faire et c’est en étirant sa jambe au maximum qu’il a pu souffler la médaille d’argent de 4 millièmes de seconde sur le troisième, le Sud-Coréen Hong Kyung-hwan. Un autre Sud-Coréen, Hwang Dae-heon, s’est imposé.

« Je m’étais fait avoir par les Coréens et je me suis retrouvé cinquième, ce qui n’était pas une bonne place. J’ai pu remonter jusqu’à la fin pour finir deuxième. C’est mon meilleur 1000 mètres cette saison. J’étais confiant et je savais que j’avais les jambes pour me rendre jusqu’à la fin ! » a révélé Cournoyer.

Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, et Cédrik Blais, de Châteauguay, ont tous deux été stoppés dans les quarts de finale et ont pris respectivement les 14e et 16e échelons.

Les relais à surveiller

Au relais masculin, Cournoyer, Hamelin, Dion et Girard ont fini en tête de leur demi-finale, ce qui permettra au Canada de participer à la finale A dimanche. Alyson Charles, Courtney Lee Sarault, Kasandra Bradette et Kim Boutin ont aussi assuré au pays une place en grande finale féminine grâce à leur deuxième place en demi-finale.

Finalement, Blais, Gagnon, Boutin et Girard ont qualifié l’équipe canadienne pour la finale B du relais mixte.