Surf des neiges – Championnats du monde

Jasey-Jay Anderson neuvième aux mondiaux

AndersonJaseyJay1
Photo Miha Matavz, FIS 
Jasey-Jay Anderson

Montréal, 4 février 2019 (Sportcom) – Surpris, Jasey-Jay Anderson l’était lorsqu’il a pris le troisième rang des qualifications du slalom géant en parallèle, lundi, aux Championnats du monde de surf des neiges qui sont présentés à Park City, en Utah. Le parcours de l’athlète de Lac-Supérieur s’est cependant arrêté en huitièmes de finale et il a conclu l’épreuve au neuvième échelon.

C’est le Suisse Dario Caviezel qui a empêché Anderson de poursuivre sa route en remportant le duel éliminatoire par seulement 5 centièmes de seconde. « C’est un peu triste, mais j’ai fait de petites erreurs et je n’ai que moi à blâmer. J’ai eu quelques petits accrochages en rapport avec ma ligne », a expliqué le Québécois qui s’est trouvé très compétitif sur sa planche. « Je crois que j’avais plus de momentum que mon adversaire en fin de course, mais ç’a freiné comme du papier sablé. J’aurais dû mieux suivre la musique du parcours. »

Une belle journée

« Il y a quand même de belles choses dans ma journée. Beaucoup de positif », a tenu à rassurer Jasey-Jay Anderson. Auteur du troisième meilleur chrono en qualifications, seuls les éventuels médaillés d’or et d’argent Dmitry Loginov (Russie) et Tim Mastnak (Slovénie) ont été plus rapides que lui.

« Je ne m’attendais pas à ça en qualifications. Je visais le top-8, quelque chose de confortable et solide, mais troisième c’est vraiment bon. Ça m’a pris du temps à me réchauffer et à me roder à l’entraînement. Dès la qualification c’était mieux, mais ce n’était pas complet. Il reste encore des choses à aller chercher. »

Anderson, qui a fini 17e et 35e à ses deux seuls départs en Coupe du monde cette saison, a fait sa préparation pour les mondiaux à la maison, au Mont-Tremblant. « Avec les conditions météorologiques au Québec, c’était difficile d’être confortable et constant dans les entraînements. L’équipement réagit différemment ici (à Park City) dans un endroit tempéré », a-t-il souligné.

Beaulieu et Gaudet éliminés en qualifications

Également en action, Sébastien Beaulieu (Sherbrooke) a fini 27e des qualifications tandis qu’Arnaud Gaudet (Montcalm) l’a suivi en 28e place. Seuls les 16 premiers étaient qualifiés pour le tour suivant.

Les deux planchistes de même qu’Anderson seront de retour en piste mardi pour le slalom en parallèle. Bien que cette épreuve ne soit pas la spécialité du vétéran, il vise tout de même une place en quarts de finale.

« Si l’équipement va bien, un top-8 est réaliste », a conclu Jasey-Jay Anderson.