Natation en eau libre – Séries mondiales

Masse-Savard en répétition pour les qualifications des mondiaux

MasseSavardNicolas2019
Photo Nicolas Masse-Savard 
Nicolas Masse-Savard

Montréal, 16 février 2019 (Sportcom) – Cette saison, Nicolas Masse-Savard espère participer à une compétition très importante au calendrier de natation en eau libre: les Championnats du monde FINA, qui auront lieu cet été. Pour ce faire, il a participé aux Séries mondiales de Doha afin d’être prêt lorsque sera venu le temps d’obtenir sa place sur l’équipe canadienne.

Samedi, le Montréalais a fini 44e du 10 km au Qatar. L’athlète de 24 ans a connu un bon départ puisqu’après deux tours, soit la moitié de la course, il figurait parmi les 12 hommes les plus rapides.

« Au troisième tour, j'ai reçu beaucoup de coups qui m'ont fait perdre une quinzaine de positions. Dans un virage, j'étais sous les nageurs pendant environ 10 secondes et, en revenant à la surface, je perdais mes lunettes. C'était chaotique avec 85 gars tentant de se tailler une place en avant du peloton. J’ai maintenu mon rang pendant le tour suivant, mais le retard était trop difficile à rattraper », a dit le nageur.

Masse-Savard n’a donc pas atteint ses objectifs d’être le premier Canadien au classement et d’accuser un retard de 45 secondes sur le vainqueur.

« Ce résultat n'est pas à la hauteur de mes attentes, mais mes deux premiers tours me donnent espoir que je peux nager avec les meilleurs au monde pendant au moins cinq kilomètres! » a dit l’auteur d’un chrono de 1 h 53 min 58,2 s, un retard de 1 minute 36,6 secondes sur le gagnant, l’Allemand Florian Wellbrock.

Le Hongrois Kristof Rasovszky a fini deuxième et l’Américain Jordan Wilimovsky, troisième.

Les Canadiens Hau-Li Fan (22e), Eric Hedlin (50e) et Jon Thomas McKay (57e) ont aussi pris le départ.

Le niveau de compétition était d’ailleurs très relevé selon le Québécois puisque plusieurs pays procédaient à la sélection de leurs athlètes pour les mondiaux qui seront disputés en juillet, à Gwangju, en Corée du Sud.

« Mes adversaires sont arrivés ici top shape! Les sélections canadiennes seront le 27 avril aux îles Caïmans. Il y aura entre deux et quatre nageurs sélectionnés dépendamment du choix des épreuves de Natation Canada. Il y a un 5 km, un 10 km et un 25 km au programme des mondiaux. Notre sélection sera seulement pour le 10 km, mais rendu là-bas, je ferais le 5 km ou bien le 10 km. »

D’ici aux sélections de Grand Cayman, Masse-Savard travaillera sur sa vitesse en fin de course et sa force dans l’eau afin d’être capable de mieux absorber les coups.

La prochaine étape des Séries mondiales sera présentée aux Seychelles, le 12 mai.