Journée d’or et de records

Red Deer (Alberta), 18 février 2019 – Le Québec a profité de la journée de lundi pour ajouter 12 médailles, dont 3 d’or à sa récolte aux Jeux du Canada de Red Deer, en Alberta.

Les patineurs de vitesse courte piste Juliette Brindamour et William Dandjinou ont tous les deux remporté les honneurs de leur course respective au 1500 m. En tennis de table, les pongistes Edward Ly, Matteo Martin et Tommy Xu ont également mis la main sur l’or au tournoi masculin par équipe.

Toujours en tête au classement des médailles, la délégation en compte maintenant 25, devançant l’Alberta (13 médailles) et l’Ontario (7 médailles).

Les patineuses de vitesse courte piste balaient le podium

Les premières finales sur courte piste ont été disputées au Centre des Jeux du Canada Gary W. Harris. Les athlètes québécois ont dominé l’épreuve de 1500 m, en raflant cinq médailles, soit deux d’or, deux d’argent et une de bronze.

Chez les femmes, Juliette Brindamour a décroché l’or, suivie de ses coéquipières, Léa Chamberland-Dostie et Roxanne Beaudry qui ont complété le podium. Plus tôt en demi-finale, Roxanne Beaudry a établi un record des Jeux sur la distance en stoppant le chrono à 2 min 27,439 s. Sa collègue Léa Chamberland-Dostie a battu la marque lors de la vague suivante, avec un chrono de 2 min 27,276 s.

« La finale a été une course très difficile et nous sommes très heureuses d’avoir complété un podium québécois aux Jeux du Canada », ont déclaré les trois médaillées de la journée.

Entrevue vidéo avec Juliette Brindamour

Chez les hommes, cinq patineurs du Québec ont participé à la finale A, et c’est William Dandjinou qui a remporté les grands honneurs. Nicolas Perreault a pour sa part obtenu l’argent.

Manuel Falardeau (4e), Félix Roussel (6e), Félix Pigeon (7e), Kelian Quevillon (6e), Léa Tessier (9e) ont tous complété l’épreuve du 1500 m.

Déjà détenteur du record des Jeux sur 1500 m, grâce à son chrono des qualifications de dimanche, Manuel Falardeau a à nouveau abaissé sa marque en demi-finale, réalisant un temps de 2 min 12,920 s.

Les pongistes s’inscrivent au tableau des médailles

Les joueurs de tennis de table ont enfilé les matchs lundi en faisant leurs débuts dans le tournoi de simple. Leur journée n’aurait cependant pas été complète sans la conclusion de l’épreuve par équipe où ils sont montés sur le podium tant chez les hommes que chez les femmes.

Edward Ly, Matteo Martin et Tommy Xu se sont imposés en grande finale pour décrocher le titre des Jeux du Canada. Les 3 Québécois ont vaincu leurs opposants ontariens en trois matchs.

« Nous avons réussi à remporter la médaille d’or alors nous sommes vraiment contents », a souligné Tommy Xu.

L’équipe masculine en entrevue vidéo

Du côté féminin, Sophie Gauthier, Emilia Cabrera et Katherine Morin se sont imposées face à l’Alberta dans leur match pour l’obtention de la médaille de bronze.

« Nous avons travaillé fort pour gagner cette médaille. Nous nous sommes encouragées jusqu’au bout et nous avons été là les unes pour les autres. On y croyait et je crois que c’est ce que qui nous a mis sur le podium », a raconté Emilia Cabrera.

Les bosseurs québécois s'illustrent !

C’est sous un soleil éclatant que s’est ouvert la compétition de bosses à la Station de ski Canyon. Après la première ronde de qualifications, Marc-Antoine Bety, Olivier Lessard et Sandrine Vaillancourt ont obtenu leur laissez-passer pour accéder directement à la finale. À la suite de la seconde ronde, Jean-Christophe Nadeau et Florence Delsame se sont également qualifiés pour la finale de l’après-midi.

Alors qu’Olivier Lessard montait sur la deuxième marche du podium, son coéquipier Jean-Christophe Nadeau s’est hissé sur la troisième.

« Ce matin j’avais fait une erreur quand même majeure, je me suis donc concentré avant la finale et j’ai fait une de mes meilleures descentes à vie! » a expliqué Olivier Lessard.

 « Ma descente en finale a été la meilleure de la journée, je suis fier de moi », a pour sa part mentionné Jean-Christophe Nadeau.

Du côté féminin, Sandrine Vaillancourt a récolté la deuxième place et Florence Delsame, la troisième.

« Puisque je n’ai pas eu à faire la deuxième qualification, ça m’a sauvé beaucoup d’énergie, a raconté Sandrine Vaillancourt. Avant de faire ma descente, j’étais souriante, j’ai skié avec mon cœur et c’est ce que ça a donné! »

« J’avais super hâte de skier en finale, j’ai fait tout ce que j’avais à faire et ça a bien été, je suis très contente! » a commenté Florence Delsame.

Les gymnastes québécois sur la deuxième marche du podium

L’équipe de gymnastique masculine composée de Félix Blaquière, Anthony Balan, Félix Dolci, Maxime Prieur, Igor Velicico et Nathan Yvars a remporté la médaille d’argent du concours par équipe.

La compétition a été un duel entre les vainqueurs, l’Ontario, et le Québec. Les gymnastes québécois ont eu le dessus sur leurs rivaux à la table de saut ainsi qu’au sol, alors que l’Ontario a dominé les quatre autres appareils. L’équipe ontarienne a ainsi obtenu un total de 315,200 points alors que le Québec a amassé 312,400 points. La Nouvelle-Écosse a complété le podium avec 298,750 points.

« Nous avons bien commencé la compétition à la table de saut et aux barres parallèles. Par la suite, nous avons éprouvé des difficultés à la barre fixe, avec entre autres plusieurs chutes », a commenté le capitaine Félix Blaquière. « D’habitude, le cheval d’arçon nous cause plus de difficultés, alors qu’aujourd’hui, nous avons vraiment bien fait », a-t-il poursuivi. 

Bien que déçus de l’issue de la compétition, les Québécois ont aimé leur expérience aux Jeux du Canada. « Nous étions une équipe soudée aujourd’hui. Nous n’avons pas souvent la chance de participer à des concours par équipe au Canada, alors c’était une belle chance pour nous de vivre ça », a exprimé le vétéran du groupe, Maxime Prieur, âgé de 18 ans.

L’équipe masculine en entrevue vidéo

Demi-finales au deuxième Gala de boxe des Jeux du Canada

Avery Martin-Duval (56 kg), Sammy Morisset (64 kg) et Christopher Gerro Zuri (69 kg) ont tous les trois remporté leur combat de demi-finale lundi soir. Les trois boxeurs se sont du même coup assurés d’une médaille et combattront pour la médaille d’or dans leur catégorie respective.

Martin-Duval a remporté son premier combat des Jeux du Canada contre le Manitobain Jawad Miakhail, au pointage 5-0 chez les 56 kg.

Du côté des 64 kg, Sammy Morisset a remporté sa demi-finale par pointage (5-0) contre le Britanno-Colombien Jerome Leroyer.

« Je croyais que le combat allait être plus facile ce soir, j’ai manqué un peu d’énergie à la fin, mais j’ai très bien boxé, et j’ai hâte à la finale », a déclaré Sammy Morisset tout juste après sa victoire.

Christopher Guerrero Zuri (69 kg) a quant à lui remporté son combat contre Dylan Clark-Erlandson (Colombie-Britannique), par pointage (5-0).

Au repêchage chez les 75 kg, Estében Nadeau a remporté son duel et se battra pour la médaille de bronze.

Gabriel Tremblay (81 kg) s’est pour sa part incliné en demi-finale. Il pourra également se reprendre dans la course des médailles et se battra aussi pour le bronze.

Jad Khabbaz (60 kg) a quant à lui arrêté son combat dans le deuxième round contre Brayden Sims de la Colombie-Britannique.

Suite du tournoi à la ronde en ringuette

Les Québécoises ont vaincu les Britanno-Colombiennes par la marque de 7-3. Retraitant au vestiaire avec une avance de 3-1 après deux périodes, les joueuses québécoises ont été testées en troisième période alors que l’équipe de la Colombie-Britannique a répliqué au quatrième but des Québécoises avec deux filets. Le Québec est revenu en force lors de la quatrième période. Julie Vandal et Isabella Larocque ont chacune compté deux buts dans cette victoire.

« C’était notre premier match du tournoi qui nous a obligés à utiliser un système de jeu plus serré, c’est une bonne chose pour la suite. Les filles doivent rester alertes. Demain (mardi), nous affrontons l’Ontario pour déterminer qui terminera premier de notre poule. Une victoire demain faciliterait notre parcours vers la médaille d’or », a expliqué l’entraîneur David Singh.

La capitaine Sara Plouffe était satisfaite de la façon dont l’équipe a géré ce match plus difficile: « Nous avons eu beaucoup de punitions, ce qui nous a nui, mais nous avons tout de même fait preuve d’une belle intensité. Ce qui nous a aidées à rester positives lorsque la Colombie-Britannique a ramené le score à 4-3, c’est l’intensité de la foule et les encouragements entre les joueuses de l’équipe. » La jeune femme a également mentionné qu’il n’était pas habituel pour elles de jouer devant une foule aussi nombreuse et qu’elles appréciaient beaucoup cette expérience.

L’équipe du Québec, invaincu en trois matchs, complétera le tournoi à la ronde mardi en affrontant leurs rivales Ontariennes.

Basketball en fauteuil roulant

Le Québec demeure invaincu en basketball en fauteuil roulant. En vainquant le Manitoba 67-34, les représentants du fleurdelisé ont signé une deuxième victoire en autant de jours.

Benjamin Palmer et Collin Lalonde ont à nouveau été les meneurs de l’équipe en marquant respectivement 15 et 14 points.

« Nous avons eu une très belle communication sur le terrain. Nous avons parlé plus ce qui nous a permis d’élargir le jeu », a raconté le Drummondvillois Gabriel Giguère qui a marqué 4 points dans la rencontre.

Victoire des hockeyeurs

Le troisième match de l’équipe du Québec a commencé en force contre l’équipe de l’Ontario alors que l’attaquant Zachary L’Heureux a rapidement marqué le premier but de la soirée, assisté par Maxime Pellerin. Se sont ensuite enchaînés deux autres buts tandis qu’un quatrième a été marqué en avantage numérique, concluant ainsi la première période à 4-2 pour le Québec. 

La seconde période a débuté plus tranquillement, mais s’est conclue sous les cris d’encouragement des supporters québécois alors que Joshua Roy a marqué le cinquième but des siens à 16,4 secondes de la fin, terminant ainsi la période 5-3.

Dans la première moitié de la dernière période, le joueur de centre Justin Robidas a à son tour marqué, faisant passer le pointage à 6-3, puis ce fut le tour de Tristan Luneau, concluant ainsi cette rencontre sur la marque de 7-3 pour les hockeyeurs québécois.

Natation artistique

Du côté de Calgary, les nageuses artistiques Rosalie Boissonneault, Mikaëlle Gauthier, Shirine Gauvin, Sarah Hébert, Claudia Janvier, Taissia Kutnuk, Cendrine Lemire, Raphaëlle Plante, Kiara Quieti, Audrey Veilleux ont pris le troisième rang du programme technique.

Les Albertaines mènent la compétition grâce à une récolte de 77,6363 points. L’Ontario suit en deuxième place avec 76,8832 points. Les nageuses québécoises suivent tout près, elles qui ont obtenu 76,5019 points. L’issue de l’épreuve sera connue au terme du programme libre, jeudi.

En duo, les deux formations québécoises ont pris place parmi les quatre premiers échelons du programme technique. Mikaëlle Gauthier et Audrey Veilleux pointent au deuxième rang avec 76,0312, tout juste derrière les Albertaines qui ont reçu 76,3731 de la part des juges. Shirine Gauvin et Raphaëlle Plante sont pour leur part quatrièmes avec 73,7495 points. Le programme libre sera à l’agenda de mardi.

À surveiller mardi


Patinage de vitesse longue piste,  5000 m masculin 11 h 30 (HNE) et et 3000 m féminin 12 h 45 (HNE)
Tennis de table, double mixte, demi-finale 13 h  (HNE) et simple 13 h 30 (HNE)
Ringuette,  Québec c. Ontario, 14 h 30 (HNE)
Natation artistique solo libre 12 h 10 (HNE) et duo libre 19 h 40 (HNE)
Biathlon poursuite individuelle masculin et féminin, 16 h (HNE)
Basketball en fauteuil roulant Québec c. Saskatchewan 17 h (HNE)
Gymnastique artistique concours multiple femmes 17 h 30 (HNE)
Boxe, repêchage,  20 h (HNE)

 

Cliquez ici pour la liste complète des athlètes de la délégation québécoise

-30-

Équipe du Québec
equipeduqc@gmail.com
514-293-6074