Ski alpin – Coupe du monde

Un autre Top-10 pour Laurence St-Germain

StGermainLaurence
 


Montréal, 19 février 2019 (Sportcom) – Pour la première fois de sa carrière, Laurence St-Germain a atteint les quarts de finale en duel, mardi à la Coupe du monde de Stockholm. Le défi s’annonçait de taille pour la Québécoise, elle qui s’est finalement inclinée face à la Suédoise Frida Hansdotter, qui évoluait devant ses partisans.

« J’étais un peu stressée, a avoué St-Germain, qui tentait de défaire Hansdotter après s’être avouée vaincue contre cette même skieuse à la compétition par équipe, la semaine dernière aux Championnats du monde. J’étais sur la ligne de départ et j’entendais la foule crier Frida! Frida! Frida! »

La skieuse originaire de Saint-Féréol-les-Neiges a connu un bon début de course en gagnant la première partie du parcours. Cette dernière a par la suite effectué une erreur à sa deuxième descente, permettant à Hansdotter de se reprendre pour finalement se sauver avec la victoire par 0,52 seconde.

Plus tôt, la représentante canadienne avait bien commencé sa journée en ayant le dessus sur Katharina Liensberger (Autriche) aux huitièmes de finale.

St-Germain se dit satisfaite de sa journée, alors qu’elle a accédé à la deuxième ronde pour la toute première fois. « Je suis déçue, mais passer la première ronde fait en sorte que je suis vraiment contente et que j’ai eu du plaisir. », confie-t-elle, tout en qualifiant cette épreuve de récompense afin de boucler son passage en Suède.

L’épreuve étant présentée sous forme de duel, la skieuse estime que c’est un plus grand défi de rester concentrée tout au long de sa descente. « En première manche, je voyais Katharina juste à côté de moi et elle a fait une erreur. Je pensais qu’elle était tombée, mais finalement, elle était juste à côté de moi. Il faut s’assurer de ne pas être affecté par ça », affirme-t-elle.

C’est l’Américaine Mikaela Shiffrin qui a une fois de plus remporté la compétition, tandis que Christina Geiger et Anna Swenn Larsson ont complété le podium.

La Québécoise perce donc le Top-10 pour une deuxième fois en quelques jours, elle qui avait également pris le sixième rang en slalom aux Championnats du monde de ski alpin, samedi dernier à Are.

« C’est sûr que là, je suis vraiment motivée et que mon ski est là. Avec les Championnats du monde, c’était plus stressant. Maintenant, le stress est tombé et j’ai juste essayé d’avoir le plus de fun possible au city event », conclut-elle.

Laurence St-Germain reviendra maintenant en Amérique du Nord pour prendre part aux Championnats universitaires américains. Elle se dirigera ensuite vers Andorre pour participer aux finales du circuit de la Coupe du monde.