Surf des neiges alpin – Coupe du monde

Une excellente deuxième descente pour Sébastien Beaulieu

BeaulieuSebastien2018
Canada Snowboard 
Sébastien Beaulieu

Montréal, 24 février 2019 (Sportcom) – En deuxième manche des qualifications de l’épreuve de slalom en parallèle, à la Coupe du monde de Secret Garden, en Chine, Sébastien Beaulieu a réussi la meilleure descente de sa carrière.

« Ma deuxième descente a été la meilleure de ma carrière en Coupe du Monde jusqu'à maintenant! J'ai eu le troisième meilleur temps de la deuxième descente dans le parcours bleu. Les seuls qui ont été plus rapides que moi sont Dmitry Loginov, le champion du monde en titre, et Dario Caviezel, le meneur du circuit en slalom avant l'épreuve d'aujourd'hui. Ça fait du bien de voir que je suis capable d'être aussi rapide que les tops-5 au monde, spécialement sur la piste des Jeux olympiques de 2022 », a-t-il fait savoir.

Malgré cette très bonne deuxième descente, sa performance lors de la première manche ne lui a pas permis de passer l’étape des qualifications.

« J'ai eu une première descente difficile, le parcours était très tournant, le plus tournant que j'ai vu dans ma carrière jusqu'à maintenant. Il est très critiqué en ce moment d'ailleurs. J'étais 16e de mon parcours (après la première descente), alors j'ai même été plutôt chanceux d'avoir une deuxième descente », a commenté le Sherbrookois.

 « Malgré tout ça, je finis seulement 27e, ce qui est loin d'être satisfaisant. Ça prend deux descentes comme la deuxième, mais c'est très difficile avec le soutien en place. Je fais vraiment ce que je peux et j'y arrive de temps à autre, mais ce ne sont que des flash pour l'instant. »

Beaulieu doit d’ailleurs une partie de son succès du jour au technicien de l’équipe allemande, qui lui a donné quelques conseils pour préparer sa planche en fonction des conditions de neige.

« Même si j'avais passé quatre heures à préparer ma planche pour le slalom géant hier, j'avais vraiment une glisse horrible. Mon entraîneur a pris l'initiative de demander la recette allemande sur cette neige comme ils avaient bien fait hier. Le technicien a été assez gentil pour la partager grossièrement, probablement par pitié, et ma glisse était vraiment mieux aujourd'hui! » a affirmé Beaulieu en riant.

Également en action, Arnaud Gaudet a fini 40e, tandis que Jasey-Jay Anderson a été disqualifié. L’Italien Daniele Bagozza a remporté l’épreuve devant le Russe Dmitry Loginov et son coéquipier italien Roland Fischnaller.