En rafale

3 mars 2019

GenestLauriane2018
Photo Facebook/Lauriane Genest 
Lauriane Genest

Ski acrobatique (sauts) – Coupe du monde

Après avoir obtenu son deuxième top-10 de la saison samedi, Félix Cormier-Boucher a conclu sa saison en prenant le 11e rang à l’épreuve de sauts de la Coupe du monde de ski acrobatique de Shimao Lotus Mountain, en Chine.

Le Québécois a reçu une note de 90,31 pour son passage, lui qui a été évincé du top-10 par 0,40 point.

La compétition a été remportée par le Chinois Sun Jiaxu avec 123,90 points. Le Suisse Noe Roth (123,01 points) a récolté l’argent, alors que le Biélorusse Anton Kushnir (121,72 points) a complété le podium.

Une épreuve par équipe s’est également déroulée dimanche sur la piste de Shimao Lotus Mountain, lors de laquelle les favoris locaux ont tout raflé et pris entière possession du podium. Le Canada n’a pas participé à cette épreuve par équipe puisque Cormier-Boucher était le seul représentant du pays.

____________________________________________

Ski alpin – Coupe du monde

Tout comme 14 autres participants, Dustin Cook n’a pas été en mesure de compléter le super-G à la Coupe du monde de Kvitfjell, en Norvège.

L’épreuve a été remportée par l’Italien Dominik Paris (1 min 29,20 s). Il a été accompagné sur le podium du Norvégien Kjetil Jansrud (+0,43 seconde) et du Suisse Beat Feux (+0,60 seconde).

Du côté de la Coupe du monde de Rosa Khutor, en Russie, le super-G auquel devait prendre part Marie-Michèle Gagnon n’a pas eu lieu, comme toutes les autres épreuves prévues lors de cette compétition. De mardi à samedi, l’organisation a vu plus de 150 centimètres de neige s’abattre sur la piste, compliquant ainsi la tenue de l’événement, qui ne sera pas repris cette saison.

____________________________________________

Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Dimanche, Lauriane Genest était la seule Québécoise en action aux Championnats du monde de cyclisme sur piste à Pruszkow, en Pologne. Celle-ci a conclu sa saison 2019 en prenant part à l’épreuve du keirin, où elle a terminé troisième de son groupe.

« J'ai bien couru, mais il y a eu un temps mort et je n'ai pas pris l'opportunité. Ensuite la Japonaise est sortie de sa ligne et elle est montée très haut sur la piste dans le dernier virage. J'ai tout donné jusqu'à la ligne d'arrivée, mais ça n'a pas été assez », a mentionné la cycliste de Lévis.

À sa première participation en carrière, Genest n'a donc pas été en mesure de passer les qualifications puisque seules les deux plus rapides de chaque groupe passaient à la ronde suivante.