Taekwondo – US Open

Bergeron et Iliesco ne peuvent franchir les quarts de finale

MarcAndreBergeron
 
Marc-André Bergeron

Montréal, 4 mars 2019 (Sportcom) – Marc-André Bergeron et Nathalie Iliesco ont pris part au US Open de Taekwondo, à Las Vegas, samedi et dimanche derniers. Même si leur parcours respectif ont pris fin lors des quarts de finale, les deux Québécois étaient somme toute satisfaits de leurs performances.

Après avoir bénéficié d’un laissez-passer lors du premier tour, Marc-André Bergeron (+87 kg) affrontait le Brésilien Maicon Siqueira lors du match de quart de finale. Même s’il a livré un bon combat, l’athlète de la vieille Capitale a dû s’avouer vaincu au compte de 6 à 4. « Nous avions déjà combattu ensemble l'année dernière et j’avais été peu satisfait de mon match. Cette fois-ci, je voulais être plus offensif et j’ai bien réussi. Je suis en grande partie satisfait de ma performance, même si j’ai perdu. Quelques petites erreurs dans mes prises de décision m'ont donné du fil à retordre, mais en rétrospective, l'expérience est positive », a-t-il fait valoir.

D’ailleurs, Bergeron croit qu’il pourrait éventuellement revoir Siqueira lors des qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo. « L'avantage de rencontrer cet adversaire était de me préparer dans l'éventualité où j’aurais à l'affronter de nouveau dans un événement aussi important que les qualifications panaméricaines en vue des Jeux olympiques de Tokyo. Là-bas, ça passera ou ça cassera, mais je sais que je serai encore mieux préparé. »

Notons que Siqueira a terminé troisième lors de ce US Open, à égalité avec l’Américain Stephen Lambdin. C’est le Turc Emre Kutalmis Atesli qui a remporté le match final dans la catégorie des plus de 87 kg face au représentant américain Jonathan Healy.

Une victoire et une défaite pour Iliesco

Pour sa part, Nathalie Iliesco (-73 kg) a remporté son premier combat de la journée contre la Chinoise Yu Wang, avant de s’incliner par la marque de 4 à 1 face à la Brésilienne Raphaella Galacho. « C’était un combat serré, mais elle a réussi à prendre le dessus durant les 20 dernières secondes pour finalement gagner le match. Tout allait bien pour moi, mais des fois, ce n’est pas assez! Je reste motivée et je vais continuer de travailler fort », a expliqué la Montréalaise qui se concentrera maintenant sur ses trois compétitions à venir pendant le mois de mars.

À l’image de son compatriote Maicon Siqueira, Galacho a conclu la compétition au troisième échelon, tout comme la Turque Nafia Kus. La Britannique Rebecca McGowan l’a emporté face à l’Américaine Madelynn Gorman-Shore lors du match pour la médaille d’or. 

Plusieurs autres Québécois étaient en action chez les seniors lors de ce US Open.

Frédérique Santerre a été la meilleure du groupe, elle qui a terminé 3e chez les -57 kg. Elle s’est avouée vaincue face à la Manitobaine Skylar Park lors de la demi-finale.

De leur côté, Camille Dallaire-Leblanc (-49 kg), Cédric Genest (-54 kg) et Charlélie Mercier (-74 kg) ont tous terminé la journée avec une fiche d’une victoire et une défaite.

Finalement, Marianne Leclerc (-57 kg), Jade Meunier (-49 kg), Kim Migneault (-49 kg) et Vivianne Tranquille (-49 kg) ont tous perdu d’entrée de jeu.