Ski para-alpin – Coupe du monde

Frédérique Turgeon récidive !

TurgeonFrederique
Roger Witney, Canada Alpin 
Frédérique Turgeon

Montréal, 14 mars 2019 (Sportcom) – Après avoir ravi l’argent lundi au premier slalom géant de la Coupe du monde de ski para-alpin de La Molina, Frédérique Turgeon persiste et signe. La skieuse de Candiac a à nouveau fini deuxième jeudi, à la troisième épreuve de slalom géant de la semaine en Espagne.

Seule Marie Bochet, invaincue sur la piste Roc Blanc Estadi depuis le début de la Coupe du monde, a été plus rapide que Turgeon. La Française a terminé en tête grâce à un chrono total de 1 min 50,65 s pour devancer Turgeon (1 min 55,49 s) par 4,84 secondes. L’Allemande Anna-Maria Reider (1 min 59,51 s) a pris le troisième rang.

Les Canadiennes Alana Ramsay et Mel Pemble ont pour leur part fini sixième et huitième.

Frédérique Turgeon, qui n’avait pas terminé la première manche du deuxième slalom géant mardi, était très heureuse de se retrouver à nouveau sur le podium. « Je suis vraiment contente. J’étais très fatiguée et la chaleur n’aidait certainement pas à retrouver mon énergie pour les courses, donc c’est bien de voir que je peux quand même bien faire malgré tout. »

Au terme de la première manche, la Québécoise accusait moins de deux secondes de retard sur Bochet. « J’ai trouvé ma première manche vraiment bien. Je n’avais jamais été aussi près de Marie en une manche et c’est vraiment bien de justement voir que mes temps se rapprochent peu à peu d’elle, même plus rapidement que ce que je pensais », a affirmé la triple médaillée des derniers Championnats du monde.

Si Bochet trône présentement seule en tête, Frédérique Turgeon se rapproche. « C’est définitivement particulier. Marie est très forte, mais je crois qu’elle amène le circuit féminin à se pousser pour justement la rattraper. C’est ce qui me motive personnellement au final. »

Guimond encore quatrième

Sixième lundi, puis quatrième mardi, Alexis Guimond a à nouveau pris le quatrième rang de la troisième épreuve de slalom géant.

Auteur du quatrième chrono au terme de la première manche, le Gatinois a signé le cinquième temps de la deuxième descente. Son temps combiné de 1 min 45,15 s lui a toutefois permis de conserver son quatrième rang.

Le Suisse Theo Gmur (1 min 41,12 s), le Français Arthur Bauchet (1 min 41,24 s) et le Suédois Santeri Kiiveri (1 min 43,01) ont revendiqué les trois marches du podium.

« Je suis personnellement satisfait de ma course aujourd'hui, même si ce n'est pas une quatrième place que je visais. J'ai bien skié, mais je voulais monter sur le podium et réduire l'écart entre Gmur et Bauchet et moi. Je n'ai pas assez pousser pour les rattraper. »

Les skieurs seront de retour en piste vendredi pour une première épreuve de slalom.