Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Matthieu Hébert fait un pas de plus vers Tokyo

L’escrimeur en fauteuil roulant termine 21e à la Coupe du monde de Pise

Hebert_Matthieu
Photo Heather Maclaren, Défi sportif Altergo 
Matthieu Hébert

Montréal, 21 mars 2019 (Sportcom) – Non seulement il fait preuve de constance, mais Matthieu Hébert creuse aussi peu à peu l’écart qui le sépare de ses principaux rivaux dans sa course vers les Jeux paralympiques de Tokyo. L’escrimeur en fauteuil roulant l’a à nouveau démontré, jeudi, en prenant le 21e rang au sabre dans la classe A à la Coupe du monde de Pise, en Italie.

« Ç’a été une belle journée et j’ai bien tiré aujourd’hui. J’arrive à avoir une constance au sabre », s’est réjoui Hébert qui s’est beaucoup consacré à cette arme depuis deux ans. « Je réussis maintenant à passer les poules plus facilement et de façon plus assumée. »

Après avoir signé trois victoires et deux défaites, Matthieu Hébert s’est mesuré au Coréen Sim Jae Hoon dans le tableau des 32 où il s’est avoué vaincu par la marque de 15-4.

Les deux escrimeurs s’étaient précédemment affrontés en ronde préliminaire et le Coréen, 27e au monde, avait battu le Québécois 5-4.

« Dans le match de tableau, je ne l’ai pas senti du tout. Rapidement, il a pris le dessus. Je n’ai pas senti ce qu’il faisait et il m’a complètement déculotté », a admis le Québécois classé au 11e rang mondial au sabre.

Malgré la défaite, se tailler une place parmi les 32 était le premier objectif de Matthieu Hébert. « La place dans les 32, dans mon objectif à plus long terme vers les Jeux de Tokyo, était très importante pour aller chercher des points. J’ai donc fait ce que j’avais à faire. C’est sûr qu’on en veut toujours plus, mais la job numéro 1 a été faite », a-t-il souligné.

Au terme du processus de sélection, le 31 mai 2020, les escrimeurs de la région Amérique/Afrique les mieux placés de la catégorie A dans les classements individuels combinés paralympiques obtiendront une place pour leur pays à Tokyo.

Grâce à son 21e rang à Pise, Hébert a obtenu le meilleur résultat canadien, terminant devant le Saskatchewanais Ryan Roussel, 24e. Le Brésilien Alex Sandro Souza et l’Américain Richard Swauger, respectivement 38e et 44e jeudi, de même que Roussel sont les escrimeurs qui pourraient le priver d’un billet pour les Jeux de 2020.  

La Coupe du monde se poursuivra jusqu’à dimanche à Pise. Matthieu Hébert sera en action au fleuret vendredi, puis au sabre samedi.