Ski de fond – Finales de la Coupe du monde

Demi-finaliste, Alex Harvey a déjà la tête à dimanche

20190322AlexHarvey
Sportcom 
Alex Harvey

Québec, 22 mars 2019 (Sportcom) – À l’image de la brume et des nuages qui se sont levés sur les Plaines d’Abraham peu de temps avant le départ des qualifications, Alex Harvey est lui aussi sorti du brouillard à une Coupe du monde de sprint. Celui qui n’avait pas atteint la ronde des demi-finales depuis la fin novembre a fini 10e, vendredi, aux Finales de la Coupe du monde de ski de fond de Québec.

Dans sa demi-finale de ce sprint libre, la vedette locale a été devancée par le Français et dernier repêché pour la finale Lucas Chanavat quatrième de cette ronde.

Le meilleur sprinter du circuit et champion du monde en titre, le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo, a été le plus rapide en finale, devançant le champion du monde 2017, l’Italien Federico Pellegrino. Le bronze est allé à un autre Norvégien, Sindre Bjoernestad Skar.

Alex Harvey, satisfait de sa 10e place au sprint de Québec

« Pour un classement dans ce mini tour, je voulais faire la demi-finale pour aller chercher des secondes de bonification. En quart de finale, ça ne vaut pas la peine et il n’y a 5-6 secondes maximum, mais là, j’ai été en chercher beaucoup plus », a reconnu Harvey, visiblement heureux.

« Oui, je voulais faire la finale, mais compte tenu de la saison que je connais, c’est très, très satisfaisant. Les jambes sont bonnes et je suis content. »

La vedette locale a effectivement confirmé qu’il avait de bonnes jambes, notamment en quart de finale où il a effectué une spectaculaire remontée pour passer du cinquième au deuxième rang en fin d’épreuve et ainsi assurer sa place en ronde suivante.

Un retard d’une quinzaine de mètres sur la tête de course n’a pas semblé l’affoler. Harvey a attendu la fin de la dernière descente pour dépasser ses concurrents par sa droite et ensuite entrer dans le dernier virage en épingle en deuxième place.

« J’avais des super skis et en haut (avant la descente), j’ai donné une ou deux poussées de plus que les autres. J’étais derrière, mais je ne forçais pas tant que ça, et j’avais la force dans les jambes et les bras pour remonter avant le dernier virage », a poursuivi l’athlète qui aura comme objectif la journée de dimanche où il voudra s’élancer dans un bon groupe à l’épreuve en départ style poursuite.

Antoine Briand progresse en Coupe du monde… mais pas encore assez à son goût.

 

Antoine Cyr nous parle de son baptême en Coupe du monde. Et il y prend goût!

Autres résultats québécois
50- Antoine Briand
66- Antoine Cyr
74- Alexis Dumas
79- Philippe Boucher

La Suède mur à mur au sprint féminin

La Suède a balayé le podium du sprint féminin grâce aux prestations de Stina Nilsson, Maja Dahlqvist et Jonna Sundling. 40e, Dahria Beatty a été la meilleure représentante canadienne, tandis que Katherine Stewart-Jones (Chelsea) a été la meilleure Québécoise avec une 43e place.

« Je travaille mon sprint, mais il n’est pas encore à point. Les conditions molles ont fait en sorte que c’était vraiment difficile aujourd’hui. Malgré cela, j’ai bien skié, je suis restée calme et je me suis souvenu que les conditions étaient les mêmes pour tout le monde. Je suis donc satisfaite », a révélé l’athlète qui visera des places dans les 30 premières aux deux dernières courses.

Des épreuves de style classique en départ de masse seront disputées samedi matin.

Marie Corriveau, soulagée de retrouver les meilleures au monde après deux années marquées par des ennuis de santé.

Autres résultats québécois
61- Laura Leclair (Chelsea)
64- Cendrine Browne (Saint-Jérôme)
71- Marie Corriveau (Saint-Ferréol-les-Neiges)
72- Frédérique Vézina (Saint-Ferréol-les-Neiges)
73- Anne-Marie Petitclerc (Beaupré)