Hockey – Championnat du monde (femmes)

Surprises par les Finlandaises, les Canadiennes joueront pour le bronze

HockeyCanada_maillots
Hockey Canada 


Montréal, 13 avril 2019 (Sportcom) – Coup de théâtre au Championnat du monde féminin de hockey! L’équipe canadienne a été exclue de la finale pour la médaille d’or, samedi, à Espoo (Finlande) à la suite de sa défaite de 4-2 contre une formation finlandaise gonflée à bloc par la foule partisane et une gardienne de but en pleine possession de ses moyens.

Noora Raty a fait la différence devant la cage finlandaise en stoppant 43 lancers. Du côté canadien, les pénalités auront coûté cher, alors que les Finlandaises ont marqué deux de leurs buts en avantage numérique.

Il s’agit de la première fois de l’histoire des mondiaux que le Canada ne sera pas en finale pour la médaille d’or.

Autre signe que la parité commence à s’installer dans ce sport, la Suède avait elle aussi été surprise en ronde préliminaire du tournoi, elle qui n’avait remporté qu’un seul de ses quatre matchs, ce qui l’a exclue du tableau éliminatoire.

Ann-Sophie Bettez (Sept-Îles) a terminé la rencontre avec une passe à sa fiche. Mélodie Daoust (Valleyfield) était aussi de la formation, tandis que Marie-Philip Poulin (Beauceville) n’était pas en uniforme afin de soigner une blessure à un genou.

« C’est sûr que c’est difficile! Je ne m’étais pas imaginé mon premier Championnat du monde en perdant un match de demi-finale. D’un côté positif, le hockey féminin poursuit son développement et pour nous, c’est une leçon : celles qui sont derrière nous peuvent nous battre et que nous devons continuer à pousser encore plus fort pour devenir meilleures », a analysé Bettez en entrevue après le match.

La troupe de Perry Pearn a encore une chance de finir le tournoi sur la troisième marche du podium alors qu’elle affrontera l’équipe perdante de l’autre demi-finale qui opposera les États-Unis à la Russie plus tard samedi.

« Nous avons commencé à paniquer lorsqu’elles ont marqué leur troisième but et nous aurions dû profiter de nos chances à 5 contre 3, ce que nous n’avons pas fait. Nous n’avons pas joué 60 minutes et la Finlande a bien joué. »

Mardi en ronde préliminaire, les Canadiennes avaient eu raison des Finlandaises par la marque de 6-1.

Le film du match

Les Canadiennes ont été les premières à s’inscrire au pointage grâce au filet de Jamie Rattray après un peu plus de 2 minutes de jeu. Les Finlandaises ont égalé à marque en fin de période lorsque Ronja Savolainen a déjoué Shannon Szabados en avantage numérique.

L’avantage numérique a souri à nouveau aux Finlandaises qui ont pris l’avance pour une première fois dans la rencontre en deuxième période après le but de Jenni Hiirikoski. Lauren Gabel a répliqué une minute plus tard sur des passes d’Ann-Sophie Bettez et Brianne Jenner, sauf que la Finlande a repris les devants en fin de période grâce au filet de Susanna Tapani.

Le Canada croyait bien avoir égalé la marque à 3-3 en troisième période, sauf que son but a été refusé après le visionnement de la reprise vidéo. Ronja Savolainen a marqué le dernier but de la rencontre, son deuxième du match, dans un filet désert.