Natation artistique – Séries mondiales

Deux fois le bronze pour Simoneau en conclusion au Japon

Simoneau_Jacqueline_Solo2019
Natation artistique Canada 
Jacqueline Simoneau

Montréal, 29 avril 2019 (Sportcom) – Jacqueline Simoneau s’est pointée deux fois sur la troisième marche du podium au dernier jour des Séries mondiales de natation artistique de Tokyo qui ont pris fin lundi.

À l’épreuve du solo libre, la Montréalaise a obtenu 90,2000 points pour finir derrière la gagnante, la Japonaise Yukiko Inui (93,4667 points) et l’Italienne Linda Cerruti (91,1000 points), médaillée d’argent.

« C’était une bonne compétition et c’est très prometteur pour les prochaines étapes des Séries mondiales où je compte bien réduire l’écart qui me sépare des premières! » a-t-elle révélé.

Étant donné que les juges présentes dans la capitale japonaise n’étaient pas les mêmes que celles qui étaient en poste à l’étape disputée en Grèce au début du mois, la nageuse n’a pas voulu comparer ses notes obtenues à ces deux événements. Toutefois, elle ajoute que ce sont surtout les commentaires reçus qui seront constructifs pour la suite.

« On m’a dit que j’ai une belle routine et je dois maintenant l’exposer davantage sur la scène internationale, surtout parce que le Canada n’a pas pris part à beaucoup de compétitions l’an dernier. Il y avait plusieurs juges FINA A qui seront aux prochains Championnats du monde, alors c’était très important qu’ils voient ma routine. »

À la routine acrobatique en équipe, Simoneau a fait équipe avec Claudia Holzner (Kirkland), Andrée-Anne Côté (Saint-Georges), Camille Fiola-Dion (Rimouski), Audrey Joly (Saint-Eustache), Rebecca Harrower (Kirkland), Emily Armstrong, Jaiden Regnier, Cassandra Winkelaar et Halle Pratt pour aussi finir en troisième place avec 88,4333 points.

L’or est allé aux Japonaises (92,0000 points) et l’argent aux Espagnoles (91,6333 points).

« Les Japonaises et les Espagnoles étaient vraiment très fortes, très préparées et très originales. Je suis fière de notre groupe de jeunes équipières. C’est notre deuxième étape des Séries mondiales ensemble. Nous performons et nous nous améliorons à chaque étape. Je suis fière d’elles et il faut maintenant juste de la patience pour nous rendre où nous voulons être. »

Les nageuses artistiques canadiennes auront une autre occasion de poursuivre leur progression la fin de semaine prochaine aux Séries mondiales de Pékin.