Judo Canada – Grand Chelem

Zachary Burt prêt à prendre le taureau par les cornes

BurtZachary2019
Rafal Burza/Judo Canada 
Zachary Burt

 

Montréal, 12 mai 2019 – Déçu de sa journée, Zachary Burt quittera l’Azerbaïdjan dimanche avec une leçon d’humilité. Une erreur à son deuxième combat du Grand Chelem de Bakou a mis un terme à ses espoirs de podium chez les moins de 90 kg.

À son premier affrontement, le Canadien, 25e au classement international de sa catégorie, s’est imposé par ippon sur Popole Misenga, représentant la Fédération internationale de judo et 241e au monde des -100 kg. « J’ai été capable de marquer au sol avec un étranglement vers la fin du match pour me garantir la victoire. »

Toutefois, à son deuxième combat, le vent a tourné pour Burt. Le Néerlandais Noël Van ‘t End, 7e sur l’échiquier international, n’a eu besoin que de 31 secondes pour marquer ippon.

« J’ai essayé de mettre de la pression et d’être en mode offensif au premier échange, mais mon adversaire a tiré avantage de mon excès d’excitation pour me prendre le point. C’était un affrontement que je pensais vraiment pouvoir gagner », a-t-il avoué.

Pour l’entraîneur Michel Almeida, il s’agit d’un week-end difficile pour l’équipe canadienne. La veille, Étienne Briand et Antoine Valois-Fortier ont aussi été éliminés après deux combats chez les -81 kg.

« Ces athlètes prendront maintenant des chemins différents. Valois-Fortier aura une préparation plus longue en vue du Grand Prix de Montréal, tandis que Briand et Burt participeront chacun à une autre compétition dans 15 jours, soit le Grand Prix d’Hohhot (Chine) et la Coupe européenne de Celje (Slovénie) », a-t-il fait savoir.

Mettre les bouchées doubles

En raison de sa fiche d’une victoire et une défaite, Burt n’a pas été en mesure d’obtenir beaucoup de points en vue de la qualification olympique. « Le mot qui me vient en tête, c’est stressant. Je ne pense pas que je me sens parfaitement à l’aise tant que le processus n’est pas terminé. À la fin de la journée, c’est un marathon et non un sprint! » a dit l’athlète originaire d’Oshawa.

Néanmoins, le judoka garde le moral et compte redoubler d’ardeur dans ses entraînements pour travailler sur les éléments clés qui lui permettraient de monter à nouveau sur le podium.

« J’ai plusieurs choses à travailler qui, je crois, feront vraiment la différence pour remporter ces combats importants et monter dans le top-18. Récemment, j’ai eu plusieurs petites blessures, heureusement plus ennuyantes qu’autre chose, qui ne m’ont pas permis de suivre mon programme d’entraînement habituel. Mon objectif principal est de retrouver la santé à 100 % et d’être prêt à travailler », a conclu Zachary Burt.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
(514) 668-6279