Taekwondo – Championnats du monde

Défaite d’entrée de jeu pour Nathalie Iliesco

iliesconathalie
Photo John Steven Fernandez, COC 
Nathalie Iliesco

Montréal, 15 mai 2019 (Sportcom) – Nathalie Iliesco était la première Québécoise à fouler les tapis, mercredi, lors des Championnats du monde de taekwondo présentés à Manchester, au Royaume-Uni. La taekwondoïste de 28 ans a vu son parcours prendre fin dès le premier tour, alors qu’elle a dû s’avouer vaincue au terme d’un combat âprement disputé.

En action chez les moins de 73 kg, elle faisait face à Ting Hsia Ma, de Taipei. Malgré une bonne préparation physique et mentale, Iliesco s’est inclinée par décision au compte de 6-3 dans un combat où les détails ont fait la différence.

« Aujourd’hui, je me sentais prête, confiante et j’avais hâte de me battre! Le combat a été serré jusqu’à la fin. Mon adversaire avait une bonne garde et elle était très patiente. J’ai mis une bonne pression et j’avais une bonne distance. Par contre, je n’ai pas assez enchaîné mes coups. J’ai joué le jeu de patience avec elle, mais le combat ne s’est pas conclu en ma faveur », a-t-elle mentionné à la suite de son affrontement.

En dépit de la défaite, la Montréalaise était somme toute positive pour la suite des choses. Elle profitera des prochains jours pour soutenir ses coéquipiers avant de retourner à l’entraînement en vue du Grand Prix de Rome, qui aura lieu du 7 au 9 juin prochain.

« Les Championnats du monde, c’est tellement un bel événement! Tous les athlètes sont à leur meilleur, le niveau est très haut et la pression est élevée. C’est dommage d’avoir un seul combat, mais j’ai eu une belle expérience et j’ai hâte de voir mes autres équipiers tenter leur chance, surtout mon frère », a-t-elle conclu sur un ton humoristique.

Les Championnats du monde se poursuivront jeudi, alors que les Québécois Cédric Genest (-54 kg), Hervan Nkogho Mengue (-68 kg) et Yasmine Kermiche (+73 kg) tenteront d’obtenir leur laissez-passer pour la finale de leur division respective.