Boccia – Open mondial

Sortie difficile à Hong Kong

BussiereEric2018
Photo Boccia Canada 
Éric Bussière

Montréal, 19 mai 2019 (Sportcom) – Les Québécois Éric Bussière, Marylou Martineau et Philippe Lord n’ont pas connu le succès souhaité, cette fin de semaine, à l’Open mondial de la BISFed de Hong Kong.

Lors de l’épreuve individuelle de la catégorie BC3, Bussière et Martineau n’ont pas été en mesure de franchir la ronde des poules.

Bussière a remporté ses deux premiers duels face à Nurulasyiqah Mohammad, de Singapour, et Ladamanee Kla-Han, de la Nouvelle-Zélande. Toutefois, l’athlète de Verchères a vu son parcours prendre fin à la suite d’une défaite de 6-2 face au numéro trois mondial, l’Australien Daniel Michel. Il a conclu la compétition au 11e rang.

Pour sa part, Martineau a plié l’échine contre le meilleur joueur de catégorie BC3 au monde, le Grec Grigorios Polychronidis, avant de subir le même sort face au Russe Maxim Vasilyev. L’athlète de la Vieille Capitale a complété son parcours individuel en subissant un autre revers, cette fois-ci contre l’Espagnol Wafid Boucherit.

Malgré sa fiche de trois défaites en autant de sorties, Marylou Martineau a été louangée par l’entraîneur-chef de la formation canadienne, Mario Delisle.

« Marylou a vraiment amélioré son jeu et elle s’approche du niveau international. Les résultats de ses matchs ne sont pas représentatifs de son jeu et elle a fait preuve d’excellentes stratégies », a-t-il indiqué au sujet de celle qui a finalement pris le 23e échelon.

Les Québécois ne peuvent trouver le chemin de la victoire en équipe

Bussière et Martineau étaient jumelés à Philippe Lord pour disputer l’épreuve par équipe BC3 au cours de laquelle ils n’ont pu savourer la victoire.

Leur tournoi a débuté avec un revers de 9-0 contre la Grande-Bretagne, samedi matin, avant de voir les Grecs remporter la victoire au compte de 5-2, quelques heures plus tard. L’équipe canadienne a ensuite affronté le Japon qui l’a emporté au compte de 6-2.

Finalement, les trois Québécois étaient de retour en action, dimanche, afin de se mesurer à la Russie. L’issue de l’affrontement a été plus serrée, mais ce sont les Russes qui en sont sortis gagnants au compte de 3-2. Avec leurs quatre défaites, les représentants de l’Unifolié ont terminé 9es au classement final.