Tir à l’arc – Coupe du monde

Virginie Chénier déçue, mais pas découragée

cheniervirginie
Photo Winston Chow / COC 
Virginie Chénier

Montréal, 22 mai 2019 (Sportcom) – L’archère Virginie Chénier reviendra déçue de la Coupe du monde d’Antalya, en Turquie. Classée 99e des qualifications du tableau individuel à l’arc recourbé, la Lavalloise s’est butée à la Mexicaine Alejandra Valencia par la marque de 6-0, en ronde par élimination directe, mercredi.

« Encore une fois, ce n’est pas un résultat à la hauteur de mes attentes », a mentionné sans détour Chénier en début d’entrevue. « La technique était bien, mais les flèches n'allaient pas où je voulais. Ça fait deux mois que je suis dans un creux de vague du côté des pointages. Je savais que je pouvais bien tirer, mais malheureusement, ce n'est pas ce qui s'est passé. »

À moins d’un mois des Championnats du monde, l’archère sent qu’elle est à quelques détails près pour qu’elle puisse enfin mettre tous les morceaux en place pour la compétition qui aura lieu à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, à compter du 10 juin.

« Je ferai quelques changements dans mon plan de match et reverrai l’ajustement de mon arc, mais je conserve mon objectif à long terme. Nous serons en camp d’entraînement en Angleterre la semaine prochaine et ensuite nous terminerons notre préparation en Hollande. Je vais donc m’attaquer à ce problème en force! »

À la compétition par équipe mixte, Chénier et le Torontois Crispin Duenas ont fini au 31e rang, un résultat qui a été insuffisant pour accéder au tableau éliminatoire.