Natation artistique – Séries mondiales

Simoneau et Holzner au-delà des 90 points pour une première fois

20190531_JS_CH
Capture d'écran 


Montréal, 31 mai 2019 (Sportcom) – Une médaille d’argent et une de bronze, c’est bien, mais un record en plus, c’est mieux! Vendredi soir, aux Séries mondiales de natation artistique de Québec, Jacqueline Simoneau (Montréal) et Claudia Holzner (Kirkland) ont terminé deuxièmes à la compétition par équipe libre et troisièmes au duo libre, en plus d’avoir réalisé un pointage record (90,1000) à cette épreuve.

« C’est la première fois que nous avons une note au-dessus de 90 points, alors nous sommes super contentes! » a lancé d’emblée de jeu Jacqueline Simoneau.

Holzner a été très émue au dévoilement des notes, car il s’agissait d’une première pour elle, contrairement à Simoneau.

« Elle était très émotive et je me souviens aussi de mon premier 90 points en duo et c’était très spécial », a poursuivi Simoneau qui avait atteint cette marque en compagnie de son ancienne partenaire Karine Thomas. « C’est toujours un moment que tu vas te souvenir pendant toute ta carrière. C’était vraiment cool d’avoir aussi vécu ça avec Claudia et avec la foule dont on sentait toute l’énergie! »

Les Chinoises Xuechen Huang et Wenyan Sun ont terminé premières (94, 5667) et les Japonaises Yukiko Inui et Megumu Yoshida deuxièmes (92,9667).

Les Canadiennes ont exécuté plusieurs manœuvres rapides avec leurs jambes, la tête sous l’eau, le tout pendant de longues secondes.

« Nous nageons collées et connectées pour que les gens ne sachent pas qui est qui. Pas beaucoup de gens pourraient apprendre cette chorégraphie, car il faut vraiment être connectée avec sa partenaire, en plus d’avoir une bonne chimie pour réaliser ces mouvements. Ce sont des mouvements jamais vus sur la scène internationale, alors c’est le fun pour nous de les montrer à tous. »

Simoneau et Holzner étaient de retour dans la piscine plus tard en soirée en compagnie d’Andrée-Anne Côté (Saint-Georges), Camille Fiola-Dion (Rimouski), Rebecca Harrower (Kirkland), Audrey Joly (Saint-Eustache), Emily Armstrong et Halle Pratt afin de prendre part au programme libre de la compétition par équipe.

La Chine n’a pas été inquiétée par ses adversaires avec une impressionnante récolte de 95,3667 points pour finir devant le Canada (89,9333 points) et la Hongrie (77,4333 points).

« Elles ont rehaussé leur performance qu’elles avaient faite en Chine. Honnêtement, c’était un « wow » et un gros cadeau pour la foule canadienne qui a eu l’occasion de voir performer cette équipe », a conclu Simoneau à propos des Chinoises et qui croit que celles-ci seront les favorites aux Jeux olympiques de Tokyo, dans un peu plus d’un an.

La veille, à la première journée de compétition, les Canadiennes avaient mis la main sur trois médailles. Simoneau a été médaillée d’argent au solo technique (89,4814 points), terminant derrière la Japonaise Yukiko Inui (91,6105 points).

La vétérane est également montée sur le podium en duo technique en compagnie de Claudia Holzner. Le duo canadien a reçu le bronze grâce à une récolte de 88,6612 points. Ce sont les Chinoises Huang Xuechen et Sun Wenyan (92,8049) qui ont gagné l’or. Elles ont été suivies des Japonaises Yukiko Inui et Megumu Yoshida (91,7778).

De leur côté, Andrée-Anne Côté et Halle Pratt ont obtenu 83,6459 points et ont pris le cinquième rang.

Le Canada a bouclé cette première journée en remportant l’argent en équipe technique. Le groupe formé de Jacqueline Simoneau, Audrey Joly, Camille Fiola-Dion, Rebecca Harrower, Emily Armstrong, Claudia Holzner et Halle Pratt a cumulé 87,7736 points pour finir derrière la Chine (93,5677) et devant la Hongrie (75,7132).

Les Séries mondiales de natation artistique de Québec se concluront samedi.