Paranatation – Séries mondiales

Première course, première victoire d’Aurélie Rivard à Berlin

RivardAurelie1
Photo Comité paralympique canadien 
Aurélie Rivard

Montréal, 6 juin 2019 (Sportcom) – Aurélie Rivard (S10) a non seulement été la plus rapide au 200 m libre des Séries mondiales de paranatation de Berlin, jeudi, elle a surtout été celle qui a obtenu le plus haut pointage de l’épreuve, ce qui lui a permis de décrocher l’or.

Rappelons qu’en Séries mondiales de paranatation, le chrono enregistré par les athlètes est pondéré selon le record du monde de leur classe de handicap pour obtenir un pointage qui déterminera le classement final.

Rivard (2 min 09,24 s) a donc obtenu 916 points pour terminer seulement 1 point devant la Britannique Alice Tai (2 min 17,93 s), une athlète qui concourt chez les S8. L’Américaine Mckenzie Coan (S7, 2 min 28,59 s) a été la médaillée de bronze.

En matinée, l’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu avait décroché le deuxième rang des qualifications en 2 min 11,18 s (876 points), derrière l’Américaine Coan.

Également finaliste du 200 m libre, Sabrina Duchesne (S7, 2 min 41,03 s), de Saint-Augustin-de-Desmaures, s’est classée huitième avec 741 points.

Le Québécois d’adoption Alec Elliot (S10, 2 min 00,28 s) a lui aussi bien fait en finale masculine du 200 m libre, finissant au neuvième rang, amassant au passage 768 points.

D’autres épreuves seront disputées vendredi à Berlin.

Autres résultats québécois

100 m brasse F
13- Tess Routliffe (S7, 1 min 37,44), Montréal
17- Danielle Kisser (S6, 1 min 47,41 s), Montréal
45- Sarah Girard (S9, 1 min 30,24 s), Montréal

100 m papillon F
24- Sarah Girard (S9, 1 min 12,33 s)
44- Danielle Kisser (S6, 2 min 04,10 s)

100 m brasse H
48- James Leroux (S9, 1 min 19,17 s), Repentigny