Taekwondo – Grand Prix

Bergeron encore stoppé par Healy

BergeronMarcAndre20172
Photo Facebook/Marc-André Bergeron 
Marc-André Bergeron

Montréal, 7 juin 2019 (Sportcom) – Défait à son premier combat au Grand Prix de taekwondo à Rome, en Italie, Marc-André Bergeron compte bien se servir de cette expérience pour se préparer en vue des qualifications olympiques des Jeux de Tokyo 2020.

L’athlète de 27 ans s’est incliné au compte de 6-3 face à l’Américain Jonathan Healy chez les plus de 80 kg. Si les deux s’affrontaient pour la troisième fois, c’était aussi un troisième revers pour Bergeron face à Healy. « Nous sommes restés conservateurs et le combat a été plutôt tranquille, voire ennuyant. », a décrit le Québécois.

Malgré la défaite, le taekwondoïste est heureux d’avoir eu l’occasion de se mesurer à Healy à Rome. Si Marc-André Bergeron est sélectionné pour représenter le Canada à la qualification continentale des Jeux olympiques de 2020, il risque bien de devoir affronter l’Américain à nouveau. « Je vais sûrement l’avoir dans les jambes si je veux me qualifier! » a-t-il indiqué. Selon lui, Healy possède un style de combat très simpliste, mais tout aussi efficace. Il effectue chaque manœuvre à la perfection, ce qui fait de lui un adversaire redoutable en compétition.

 « Tu sais à quoi t’attendre quand tu l’affrontes et il n’y a pas de surprise, il faut juste être patient et limiter ses erreurs. Tu ne veux surtout pas lui faire de cadeaux, parce qu’il va en profiter » a fait savoir Marc-André Bergeron, qui prendra part à l’Open panaméricain, la semaine prochaine, à Portland.

Le Grand Prix de Rome se poursuit cette fin de semaine, alors que la Québécoise Nathalie Iliesco sera en action chez les plus de 67 kg.