Cyclisme sur route – Critérium du Dauphiné (World Tour H) et Tour OVO Energy (World Tour F)

Un coéquipier de Hugo Houle termine troisième au Critérium du Dauphiné

HouleHugo_Astana
 
Hugo Houle

Montréal, 11 juin 2019 (Sportcom) – Malgré une bonne performance, le coéquipier de Hugo Houle chez Astana, Davide Ballerini, n’a pas été en mesure de triompher lors de la troisième étape du Critérium du Dauphiné, mardi, en France.

« Un de nos objectifs était de permettre à Ballerini de l’emporter, sachant qu’il est très rapide et qu’il avait une bonne chance de se démarquer, a indiqué Houle. Il était un peu déçu de terminer troisième, mais ç’a été une belle performance de sa part. »

Une fois de plus, les cyclistes ont dû composer avec la pluie et le froid durant cette course remportée par le Néerlandais Sam Bennett de l’équipe Bora – Hansgrohe.

« J’ai mis trois couches de vêtements! Ça n’arrive pas souvent et ça démontre à quel point il a fait froid! » a dit Hugo Houle après avoir été le 53e à compléter les 177 km séparant Le Puy-en-Velay de Riom, affichant un chronomètre identique à celui de Bennett.

Bien que Ballerini n’ait pas signé la victoire d’étape souhaitée, le deuxième objectif de la formation Astana a toutefois été réussi, soit celui de protéger le rendement du Danois Jakob Fuglsang au classement provisoire. Ce dernier a conclu tout juste devant Houle au 52e rang, ce qui lui a permis de demeurer dans le top-5. Le Belge Dylan Teuns (Bahrain Merida) est parvenu à terminer 40e mardi et protéger la tête au classement provisoire.

Mercredi, les coureurs prendront part à un contre-la-montre de 26,1 km à Roanne. Avec quatre étapes très techniques et comportant plusieurs montées qui suivront cette semaine, le Québécois prévoit ménager ses forces. « La pluie fait en sorte que nous consommons plus d’énergie et que tout le monde est fatigué. Nous ne pouvons rien faire de plus qu’espérer être plus chanceux dans les prochains jours », a-t-il conclu.

Une 80e place pour Karol-Ann Canuel

De son côté, Karol-Ann Canuel (Boels – Dolmans) a pris le 80e de la deuxième étape du Tour OVO Energy, en Angleterre.

Après avoir pris le deuxième rang en lever de rideau, lundi, sa coéquipière Ami Pieters a été la plus rapide de l’équipe en se classant 11e. C’est Marianne Vos (CCC – Liv) qui a remporté cette étape présentée sur 62,5 km au Cyclopark de Gravesend, en Angleterre.

Les cyclistes seront de retour sur leur vélo mercredi pour la troisième journée du Tour, qui sera présentée sur 145,1 km entre Henley-on-Thames et Blenheim Palace.