Cyclisme sur route – Critérium du Dauphiné (World Tour H), Tour OVO Energy (World Tour F) et Tour de Belgique (2.HC)

« Une bonne journée pour notre équipe » – Hugo Houle

hugo houle astana
Twitter/Hugo Houle  


Montréal, 12 juin 2019 (Sportcom) – Après des étapes disputées sous la pluie lundi et mardi, les cyclistes ont finalement eu droit à une température clémente, mercredi, lors de la quatrième course du Critérium du Dauphiné disputé en France. Le Québécois Hugo Houle et son équipe en ont d’ailleurs profité pour obtenir un top-10 et conserver le rang de leur meneur au classement général provisoire, le Danois Jakob Fuglsang.

« Les conditions étaient presque parfaites aujourd’hui ! Je ne pensais pas pouvoir attaquer, mais l’équipe m’a donné l’autorisation de pousser la machine. La forme est bonne présentement et, à part deux petites erreurs, ça s’est très bien passé », a expliqué Houle, qui a terminé le contre-la-montre au 34e échelon avec un temps de 35 min et 45 s.

Fort d’une neuvième place, Fuglsang a été en mesure de conserver son quatrième rang au classement général provisoire, ce qui, aux dires du cycliste de Sainte-Perpétue, est encourageant pour le reste de la compétition.

« Ç’a été une bonne journée pour nous ! Jakob (Fuglsang) a réussi à terminer dans les dix premiers et c’est encourageant pour la suite des choses. Nous avons de grosses étapes à venir et il faudra poursuivre le bon travail. »

Au final, c’est le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma, 33 min 39 s) qui a remporté cette étape, lui qui a devancé l’Américain Tejay Van Garderen (EF Education First, +31 secondes) et le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb, +47 s).

En terminant sixième lors de la course de mercredi, le Britannique Adam Yates (Mitchelton-Scott) s’est emparé du maillot jaune de meneur. Le Belge Dylan Teuns (Bahrain-Merida, + 4 secondes) et l’Américain Tejay Van Garderen (EF Education First, + 6 secondes) occupent respectivement les deuxième et troisième rangs.

Les cyclistes seront de retour à l’action jeudi, alors qu’ils parcourront 201 kilomètres entre Boën-sur-Lignon et Voiron.

Une victoire pour la coéquipière de Karol-Ann Canuel

La Belge et coéquipière de Karol-Ann Canuel chez Boels Dolmans, Jolien D’Hoore, a franchi la ligne d’arrivée en 3 h 46 min 4 s pour remporter la troisième étape du Tour OVO Energy, en Angleterre. Celle-ci a devancé l’Allemande Lisa Brennauer (WNT-Rotor Pro Cycling, +3 secondes) et la Néerlandaise Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg, +4 secondes).

« Les filles ont fait un super lead out pour Jolien (D’Hoore) et elle a pu faire son sprint. C’est une belle victoire d’équipe! » a indiqué Canuel à la suite de cette performance.

La cycliste d’Amos a quant à elle pris le 58e échelon, terminant l’épreuve à 3 secondes du groupe de tête.

« Je suis satisfaite de ma course. Je me sens bien présentement et mon objectif ici est de faire les kilomètres pour reprendre le rythme de course. Jusqu’à présent ça se passe bien », a-t-elle poursuivi.

Après trois étapes, c’est Brennauer (9 h 29 min 23 s) qui occupe la position de tête. L’Américaine Coryn Rivera (Sunweb, +3 secondes) et la Britannique Elizabeth Deignan (Trek-Segafredo, +4 secondes) sont actuellement ses plus proches poursuivantes, alors que Canuel (+3 minutes 25 secondes) est 73e.

Boivin chute au Tour de Belgique

Finalement, le Montréalais Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) amorçait le Tour de Belgique, jeudi matin. Ce dernier a été victime d'une chute et a conclu au 149rang. Selon une publication de son équipe sur les réseaux sociaux, Boivin aurait subi une coupure au genou et on ne sait toujours pas s'il sera de retour en selle pour la course de jeudi.  

Au terme d’une épreuve de 184,3 kilomètres, c’est Jan-Willem van Schip (Roompot – Charles, 4 h 15 min 14 s), des Pays-Bas, qui l’a emporté, lui qui a devancé l’Allemand Tim Merlier (Corendon – Circus, +4 secondes) et son compatriote néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck – Quick-Step, +4 secondes). 

Jeudi, les cyclistes franchiront les 180,8 kilomètres entre Knokke-Heist et Zottegem.